Article

Granvillaise Bleue pourrait bien s'offrir le Quinté+/Prix de Cornulier ce dimanche 22 janvier à Vincennes

Dauphine de Flamme du Goutier (18) l’an passé, sans avoir le meilleur des parcours, cette championne a repris de la fraîcheur depuis son impressionnant succès dans le Prix Jules Lemonnier (Gr.2). Sans incident, elle ne sera pas loin de la vérité.

0

Image de l'article

Les partants du Quinté+/Prix de Cornulier de ce dimanche 22 janvier 2023

Les forces en présence

Impressionnante dans le Prix Jules Lemonnier (Gr.2), en affichant la réduction kilométrique sensationnelle de 1'09''9, GRANVILLAISE BLEUE (14) aborde son grand objectif de l'hiver en pleine possession de ses moyens. Elle tentera de marcher sur les traces de son illustre compagnon de couleurs Jag de Bellouet, triple lauréat de ce Groupe 1 en 2004, 2005 et 2006.

FLAMME DU GOUTIER (18) avait privé notre préférée du succès l'an passé au prix d'un superbe rush final. Montée pour la première fois par le double Etrier d'Or, Mathieu Mottier, elle aura simplement besoin d'un parcours à l'économie pour placer sa redoutable pointe au moment opportun.

Toujours invaincue sous la selle, HANNA DES MOLLES (10) a marqué les esprits dans la Qualif 2. Après avoir connu d'immenses joies dans cette épreuve avec Bilibili, la famille Abrivard tient sans doute là son nouveau joyau dans la spécialité. HAPPY AND LUCKY (8), qui s'est hissée en haut de la hiérarchie de sa promotion la saison dernière, et HIRONDELLE DU RIB (9), entraînée par le recordman de victoires (8) dans ce Prix de Cornulier, peuvent légitimement briguer une place.

Cinquième de la dernière édition, GLADYS DES PLAINES (12) a certainement progressé sur sa récente prestation dans le « Calvados » et peut faire au moins aussi bien. FADO DU CHENE (16), bien que seulement plaqué des antérieurs, et ZARENNE FAS (15), dont la fin de course dans le Prix Jules Lemonnier (Gr.2) ne peut laisser indifférent, complèteront notre sélection.

Le prono de Mickael Afriat

14181089121615
casaque_GRANVILLAISE BLEUE

GRANVILLAISE BLEUE

casaque_FLAMME DU GOUTIER

FLAMME DU GOUTIER

casaque_HANNA DES MOLLES

HANNA DES MOLLES

casaque_HAPPY AND LUCKY

HAPPY AND LUCKY

casaque_HIRONDELLE DU RIB

HIRONDELLE DU RIB

casaque_GLADYS DES PLAINES

GLADYS DES PLAINES

casaque_FADO DU CHENE

FADO DU CHENE

casaque_ZARENNE FAS

ZARENNE FAS

Parier avec :
Publicit

 

Les partants en détail et l'avis des pros

1 -  casaque_EUROPA DE CHENU  EUROPA DE CHENU

Totalement surclassée dans cette épreuve, cette fille de Kaiser Sozé permettra à Romain Marty de disputer le premier Groupe 1 de sa carrière. Elle n’a jamais gagné au trot monté sur la cendrée de Vincennes et aura bien du mal à rivaliser. Impasse conseillée.

Jean-Michel Baudouin, entraîneur :

« Europa de Chenu (1) est le petit poucet de ce Quinté+. Elle est évidemment surclassée en pareille société. La sixième ou septième place me comblerait. »

2 -  casaque_GALIPETTE PIERJI  GALIPETTE PIERJI

Cette brave jument donne toujours le meilleur d’elle-même, mais a montré ses limites dans la spécialité. Sa meilleure référence kilométrique sur ce parcours (1’13’’5) est insuffisante pour pouvoir espérer lutter pour les premières places. Tâche ardue.

L’avis du reporter :

« L’an passé, à pareille époque, Galipette Pierji (2) s’imposait dans une course européenne au monté. Elle a déjà affronté les meilleures juments de dimanche, mais sans jamais les inquiéter. Ses ambitions se limiteront à la sixième ou septième place. »

3 -  casaque_FAUBOURG  FAUBOURG

Ce fils de Magnificent Rodney (lauréat de l’édition 2008) a changé de dimension en 2022 en engrangeant plus de 260.000 €. Auteur d’une plaisante fin de course dans le Prix Paul Buquet (Gr.2), il peut tenter les amateurs d’outsiders.

Pierre-Yves Verva, entraîneur et jockey :

« Je ne m’attendais pas à ce que Faubourg (3) progresse autant et gagne près de 10 courses dans l’année. Il est à la fois attachant et imposant. Dans le parcours, on peut avoir entièrement confiance en lui. Il aborde ce grand rendez-vous en pleine forme. Bien sûr, il n’a pas une première chance et nous nous faisons plaisir avant tout, mais nous espérons tout de même finir dans les cinq premiers. »

4 -  casaque_VAPRIO  VAPRIO

Ce trotteur transalpin s’était totalement révélé dans la spécialité l’hiver dernier et avait même réussi à se classer quatrième du Prix de l’Ile-de-France (Gr.1). Cela dit, il aurait préféré évoluer sur une distance plus courte. Dans un second choix.

Alessandro Gocciadoro, entraîneur :

« Vaprio (4) est en forme et j'espère qu'il va bien se comporter car il vise le Prix de L'ile-de-France (Gr.I) le 5 février. »

5 -  casaque_EDITION GEMA  EDITION GEMA

Cette fille de Prince Gédé (qui fut privé d’un succès après enquête dans l’édition 2009) ne cesse de décevoir depuis son succès lavallois du 1er novembre. Nettement barrée, elle permettra toutefois à Gaëlle Godard de disputer le premier Groupe 1 de sa jeune carrière. Impasse tentante.

Marc Sassier, entraîneur :

« Les derniers résultats d’Édition Gema (5) sont moyens, hormis sa dernière course puisque c’est elle qui a effectué les meilleurs derniers 300 mètres. Elle a tendance à se relâcher durant le parcours avant de revenir bien finir. On l’a travaillée pour qu’elle soit plus prompte au départ. Elle est en bonne condition, mais nous la présentons surtout pour nous faire plaisir. Une petite place nous ravirait. »

6 -  casaque_DYNASTY PEJI  DYNASTY PEJI

Alors qu’elle nous avait habitués à des hivers en dents de scie, cette jument de classe s’est montrée sérieuse dans la spécialité depuis le début du meeting. Impériale dans le Prix Reynolds (Gr.2) puis dans le Prix Paul Buquet (Gr.2), elle semble meilleure que jamais. Une possibilité.

Damien Bonne, entraîneur et jockey :

« Dynasty Peji (6) a beaucoup de caractère et c’est aussi sa force. Quand je l’ai reçue, elle avait beaucoup de mal à trouver l’embouchure, puis j’ai réussi à la libérer petit à petit jusqu’à ce qu’elle courre sans enrênement ! La dernière fois, nous nous sommes retrouvés loin dans une course très rythmée, mais elle m’a tout de même plu, se mettant ventre à terre pour finir. Sur le papier, Flamme du Goutier (18) et Granvillaise Bleue (14) semblent au-dessus, mais je vais courir sans m’occuper des autres. »

7 -  casaque_FANTAISIE  FANTAISIE

Lauréate à treize reprises lors de ses quinze dernières sorties, cette adepte de la course en tête a toutefois fait l’objet d’une enquête après son succès dans le « Calvados ». Elle ne sera pas totalement déferrée cette fois et avait radicalement échoué l’an dernier. Un énorme regret.

Nicolas Bridault, entraîneur :

« Fantaisie (7) s’est vite mise au galop dans le Prix Paul Buquet (Gr.2), raison pour laquelle nous avons finalement décidé de lui donner un véritable exercice dans le Prix du Calvados (Gr.2). Elle a bien récupéré depuis cette victoire, mais comme elle manquait de souplesse en étant déchaussée des quatre pieds, elle sera plaquée des antérieurs et déferrée des postérieurs. Elle portera aussi des cloches assez légères pour équilibrer le poids. Dimanche, il y a plusieurs juments à battre, dont Flamme du Goutier (18). Je serais très heureux si elle venait à se classer quatrième ou cinquième. »

8 -  casaque_HAPPY AND LUCKY  HAPPY AND LUCKY

Sacrée dans le Prix de Normandie l’an dernier, cette fille de Ready Cash a toutefois subi la loi d’Hanna des Molles lors de leurs deux confrontations. Elle affronte ses aînés pour la première fois, mais a le potentiel suffisant pour espérer une place.

Adrien Lamy, jockey :

« Happy and Lucky (8) a repris de la fraîcheur et je la trouve mieux physiquement. Lors de ses dernières courses, son défaut de verser sur sa droite pour finir a ressurgi. On a travaillé là-dessus le matin. Dimanche, j’essaierai de partir vite afin de la faire patienter côté corde. Je la vois terminer quatrième ou cinquième, même si j’espère secrètement faire mieux ! »

9 -  casaque_HIRONDELLE DU RIB  HIRONDELLE DU RIB

Elue « Présidente » en 2021, cette représentante de l’Ecurie Rib a soif de revanche depuis sa disqualification dans la dernière édition. Bonne troisième du Prix du Calvados, sans être déferrée, elle constitue un choix prioritaire pour les places.

Joël Hallais, entraîneur :

« Après le Prix Bilibili (Gr.1), nous nous sommes aperçus qu’Hirondelle du Rib (9) avait une petite blessure au palais, ce qui peut expliquer sa faute. Elle a donc été munie d’un nouvel enrênement lors de sa dernière course et tout s’est bien passé. Dimanche, il faudra être très bon pour venir chercher Flamme du Goutier (18) et Granvillaise Bleue (14), mais les places semblent être accessibles ensuite. »

10 -  casaque_HANNA DES MOLLES  HANNA DES MOLLES

Cette élève de Laurent-Claude Abrivard s’est montrée impériale dans le Prix Bilibili en affichant la réduction kilométrique de 1’11’’9, soit le même « chrono » que Flamme du Goutier dans la dernière édition de ce Prix de Cornulier. Toujours invaincue dans la spécialité, elle s’annonce redoutable.

Alexandre Abrivard, jockey :

« Avant la victoire d’Hanna des Molles (10) dans la Qualif 2 – Prix Bilibili (Gr.1), nous lui avions donné un parcours à l’attelé et cela s’est avéré bénéfique. Nous avons donc retenté l’expérience en la présentant dans le Prix de Bourgogne. Cela lui a aussi permis d’avoir un parcours avant ce grand événement. Elle était évidemment barrée, surtout en courant ferrée, mais mon père a trouvé qu’elle a fini en avançant. Dimanche, elle se présente comme l’une des quatre favorites de la course. Je compte la monter à l’abri, derrière les chevaux de tête. Je tâcherai de prendre les meilleures sillages, en espérant pouvoir ensuite filer au poteau… »

11 -  casaque_JERRY MOM  JERRY MOM

Quatrième de l’édition 2021 à une cote astronomique, ce mâle de 10 ans doit désormais se contenter des « miettes », aussi bien à l’attelé qu’au monté. Face à des cadets aux dents longues, ses chances semblent bien minces.

L'avis du reporter :

« Jerry Mom (11) n'évolue plus au niveau qui lui avait permis de prendre la quatrième place dans l'édition 2021. Régulièrement dominé ces derniers temps dans des lots nettement moins huppés, il se heurte ici à trop forte partie. »

12 -  casaque_GLADYS DES PLAINES  GLADYS DES PLAINES

Cette représentante d’Augustin Radu monte en puissance et a tracé une prometteuse ligne droite dans le Prix du Calvados (Gr.2). Souvent en difficulté dans le tournant final, elle nous gratifie ensuite régulièrement de jolis retours. Cinquième l’an dernier, elle est assurément capable de faire mieux.

Gilles Curens, entraîneur :

« Suite à un souci à une jambe, Gladys des Plaines (12) a dû être mise au repos durant le printemps. Au mois de septembre, je me suis dit qu’on allait être juste pour revenir au top avant le Prix de Cornulier (Gr.1). Je me suis fait du souci car ses courses à l’attelé n’étaient pas encourageantes. Sa prestation dans le Prix du Calvados (Gr.2) m’a rassuré. Éric Raffin était aussi content. Nous allons procéder à quelques réglages en enlevant le lasso et la martingale fixe. Je vis un rêve avec elle et j'espère la voir finir dans les cinq premiers. »

13 -  casaque_FREEMAN DE HOUELLE  FREEMAN DE HOUELLE

Ce cheval dur à l’effort nous laisse sur notre faim depuis le début du meeting. Plus à l’aise sur les parcours de vitesse, il semble un ton en dessous des deux principales favorites. Ses ambitions se limiteront aux places.

Benjamin Rochard, jockey :

« Freeman de Houelle (13) s’est bien comporté dans le Prix du Calvados (Gr.2). Il s’est retrouvé loin en partant, mais j’ai tout de même eu de bonnes sensations sur son dos. Dimanche, on va tenter de se faire ramener dans cette course qui s’annonce rythmée. Je le crois capable de prendre une place. »

14 -  casaque_GRANVILLAISE BLEUE  GRANVILLAISE BLEUE

Dauphine de Flamme du Goutier (18) l’an passé, sans avoir le meilleur des parcours, cette championne a repris de la fraîcheur depuis son impressionnant succès dans le Prix Jules Lemonnier (Gr.2). Sans incident, elle ne sera pas loin de la vérité.

Pierre Levesque, entraîneur :

« J’ai préféré faire l’impasse sur le Prix du Calvados (Gr.2) avec Granvillaise Bleue (14) et lui laisser un maximum de fraîcheur, ce qui avait fonctionné l’an passé. On redoute évidemment Flamme du Goutier (18) et Hanna des Molles (10), mais d’autres juments seront aussi à craindre car elles se tiennent de près. Nous avons beaucoup d'espoirs ! »

15 -  casaque_ZARENNE FAS  ZARENNE FAS

Auteur d’une somptueuse fin de course dans le Prix Jules Lemonnier (Gr.2), ce fils de Varenne a ensuite peaufiné sa forme à l’attelé en vue de ce sommet. Septième de la dernière édition, en laissant une impression favorable, il semble en mesure de faire mieux cette saison.

Nicolas Bazire, fils de l’entraîneur :

« Dans le Prix de Belgique (Gr.2), Zarenne Fas (15) n’a pas eu le meilleur des parcours. Il était ensuite difficile de revenir dans une course de ce niveau, d’autant qu’il est barré à l’attelé en pareille société. En revanche, sa dernière sortie au trot monté était parfaite. Je pense qu’il aura une meilleure chance, sur plus court, dans le Prix de l’Ile-de-France (Gr.1), mais il peut tout même prétendre à une place ce dimanche. »

16 -  casaque_FADO DU CHENE  FADO DU CHENE

Remarqué à plusieurs reprises à l’attelé, ce sujet dur à l’effort a remarquablement tenu sa partie pour son retour sous la selle dans le Prix du Calvados (Gr.2), même s’il a fait l’objet d’une enquête. Bien que seulement plaqué des antérieurs, il fait partie des candidats au podium.

Julien Le Mer, entraîneur :

« Nous avons axé la préparation de Fado du Chêne (16) sur ce Prix de Cornulier. Il se présentera ce dimanche à 110% ! Il a très bien tenu sa partie dans le Prix de Calvados, alors qu’il n’avait plus disputé la moindre épreuve dans la spécialité depuis un an. Il a même été malheureux dans le dernier tournant, étant contraint de voyager à l’extérieur. Cela lui coûte sans doute la victoire. Il « volait » lors de son dernier travail. Dimanche, je crains Flamme du Goutier (18), Granvillaise Bleue (14) et Hanna des Molles (10), mais j’espère le voir lutter pour les premières places. »

17 -  casaque_ETOILE DE BRUYERE  ETOILE DE BRUYERE

Cette millionnaire a fini sur le podium lors des trois dernières éditions de ce Prix de Cornulier. Cela dit, elle n’a guère convaincu depuis le début de l’hiver et semble en perte de vitesse. Elle remplirait son contrat en s’octroyant une petite place.

Charles Dreux, entraîneur :

« Étoile de Bruyère (17) est montée en puissance en vue de ce Prix de Cornulier, dont elle a toujours fait l’arrivée. Elle sait ce qu’elle a à faire, mais n’est pas toujours motivée. Lors de sa dernière sortie, elle courait ferrée dans le but de garder une marge de progression pour la « belle ». Elle a bien couru et a logiquement calée face aux autres qui étaient déferrés. David Thomain va la découvrir, ce qui pourrait la surprendre dans le bon sens. Je trouve la course très relevée cette année, mais ma jument a toujours répondu présent dans les grands rendez-vous. Elle remplirait son contrat en prenant la cinquième place. »

18 -  casaque_FLAMME DU GOUTIER  FLAMME DU GOUTIER

Cette jument éclectique n’a plus été revue dans la spécialité depuis son sacre dans la dernière édition de ce sommet. Très plaisante dans les épreuves qualificatives au Prix d’Amérique, elle est fin prête pour épingler un cinquième Groupe 1 à son palmarès.

L’avis du reporter :

« Tenante du titre, Flamme du Goutier (18) a bénéficié d'une préparation parfaite à l’attelé, se classant quatrième de la Qualif 1 et deuxième de la Qualif 5. Elle semble au moins aussi forte que l'an passé. Si tout se déroule correctement, cette sprinteuse hors pair peut conserver sa couronne. »

Les favoris de la presse

europe-1_blanc141881012153
le-parisien_bleu181498161017
zone-turf-fr_blanc18141086716
l-alsace_bleu1418897610
province-courses_blanc141810861716
equidia_bleu181410816615
turfomania_blanc1814101517126
turf-fr_bleu18141089617

SYNTHÈSE     18  -  14  -  10  -  8  -  6  -  9  -  16  -  17

Publicit

 

Les stats du jour

Nos émissions de pronos

3min-pronos
3mn Pronos du 22/01
(Disponible samedi 21 janvier 2023, à partir de 23h50)
ticket-gagnant
TICKET GAGNANT du 22/01
(Disponible samedi 21 janvier 2023, à partir de 23h37)
À lire aussi

Commentaires Lire la charte

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE