Article

Happy Pacha, notre préféré dans le Quinté+ du vendredi 14 janvier à Vincennes

Course européenne disputée sur les 2.850 mètres de la grande piste, le Quinté+ de ce vendredi à Vincennes réunira seize trotteurs de 5 ans. Idéalement engagé, Happy Pacha (16) fait partie des priorités de cette épreuve.

Le tableau des partants 

Les forces en présence 

Brillant vainqueur le 14 décembre pour ses débuts sous la selle, Happy Pacha (16) découvre dans la foulée un engagement en or, à seulement 70 € du plafond des gains. Pour son retour à l’attelage, ce représentant de Laurent-Claude Abrivard ralliera logiquement de nombreux suffrages.

Pour mener sa tâche à bien, le fils de Pacha du Pont devra se méfier d’Haïti Island (11), déjà titulaire de trois succès depuis le début de ce meeting d’hiver, et de la très en forme Huwaga (14), remarquable sans ses fers lors de ses deux dernières sorties.

Lauréate du Quinté+ du 1er janvier sur plus court, Balsamine Font (15) viendra ensuite devant Haribo du Loisir (12) et Howdy Partner (13), respectivement deuxième et troisième d’Huwaga le 19 décembre dans le Prix Jules Lepennetier. Associé à Éric Raffin, Harmoniously (8) complétera notre choix avec Berenice Bi (7), à ne pas condamner trop vite.

Le pronostic d'Equidia 

Par Olivier Pivain 

Les partants en détail et l'avis des pros 

1 Baaria Ama

Vite en tête le 30 décembre, pour première à Vincennes, cette concurrente italienne a cédé pour finir sur la petite piste alors qu’elle était pieds nus pour la première fois. Ferré dans ce Quinté+ et opposée à un lot plus relevé, ses chances ne sautent pas aux yeux.

L'avis du reporter : "Lors de ses débuts sur le sol français, Baaria Ama (1) a longtemps animé les débats avant de céder dans la phase finale. Moins riche du lot, cette véloce trotteuse italienne aborde une aussi longue distance pour la première fois et s’attaque à des concurrents bien plus riches qu’elle."

2 Barnaba Baba

Pour son premier essai à Vincennes, le 31 décembre, ce trotteur transalpin s’est montré fautif sur la petite piste, à l’entrée du dernier tournant, alors qu’il était au contact des leaders. Contrairement à cette tentative, il restera « chaussé » cette fois. Sans nous.

L'avis du reporter : "Lors de ses premiers pas à Vincennes, Barnaba Baba (2) n’avait probablement pas dit son dernier mot lorsqu’il s’est montré fautif. Vainqueur aux dépens de Boys Stecca (5) sur 2.700 mètres à Milan au printemps dernier, il restera ferré ce vendredi."

3 Kueen Occagnes

Deuxième pour ses débuts à Vincennes le 9 décembre sur ce même parcours, cette pensionnaire du Suisse René Aebischer a dû se contenter d’une sixième place derrière Bon Ton Gso (4) lors de son ultime sortie sur la petite piste. Elle vise plus haut mais pourra intéresser les amateurs de coup de poker.

L'avis de René Aebischer, entraîneur : "Deuxième lors de ses débuts à Vincennes, Kueen Occagnes (3) ne m’a pas déçu ensuite le 30 décembre. Cela s’est tout simplement mal passé, d’autant qu’elle s’est retrouvée peu à l’aise dans le tournant de la cuvette. Elle est assurément plus à son affaire sur la grande piste. Elle s’entraîne sur Paris durant le meeting et est dans la même condition. Le déferrage ne lui apporte rien. Elle reste compétitive ici."

4 Bon Ton Gso

Après une bonne troisième place sous la selle, cette nouvelle recrue de Jean-Michel Bazire a ouvert son palmarès sur notre sol le 30 décembre sur les 2.100 mètres de la petite piste alors qu’elle était pieds nus. Ferrée cette fois, nous nous contenterons de la regarder courir.

L'avis de Jean-Michel Bazire, entraîneur : "Bon Ton Gso (4) vient certes de bien gagner mais restera ferrée ici. Elle aura une bonne course à Enghien le 16 mars, engagement que nous allons attendre gentiment. Ce vendredi, il faut juste la regarder courir."

5 Boys Stecca

Souvent remarqué par ses incartades en Italie, ce fils de Napoleon Bar semble s’assagir depuis qu’il a rejoint les boxes de Fabrice Souloy. En vue lors de ses deux dernières sorties à Vincennes, il s’attaque ici à un lot plus relevé mais n’est pas hors d’affaire pour une petite place.

L'avis de François Lagadeuc, driver : "Boys Stecca (5) courait honorablement la dernière fois sur 2.100 mètres. Il n’est pas si rapide que cela et sera mieux sur ce parcours. Il monte de catégorie ici. Il n’a pas de marge et tentera de raser les murs pour intégrer la bonne combinaison du Quinté+."

6 Billions

C’est dans la spécialité du trot monté que ce concurrent scandinave a découvert la cendrée de Vincennes le 13 décembre, sur la petite piste. Disqualifié après enquête de la troisième place ce jour-là, il disposera prochainement d’un meilleur engagement sous la selle.

L'avis de Björn Goop, entraîneur : "Billions (6) est beaucoup mieux au trot monté mais ne dispose pas de beaucoup d’engagements dans cette spécialité. A l’attelé, il n’a pas de marge. Cela risque d’être compliqué de faire l’arrivée ici. Cette sortie lui permettra de préparer une course au trot monté prévue fin janvier."

7 Berenice Bi

Honorable cinquième du Prix Ariste Hemard (Gr2) le 12 décembre, cette concurrente d’origine italienne vient de se montrer fautive au départ dans le Prix Dominik Cordeau. Si elle s’élance cette fois sur la bonne jambe un rachat de sa part n’est pas à exclure.

L'avis du reporter : "Surprenante cinquième du Prix Ariste Hémard le 12 décembre, Benenice Be (7) n’a ensuite pas tardé à se mettre au galop le 1er janvier. De nouveau déferrée des quatre pieds ici, elle reste spéciale et doit absolument courir cachée pour donner sa pleine mesure. Elle tentera d’accrocher une place dans ce Quinté+."

8 Harmoniously

Régulier dans l’ensemble, ce pensionnaire d’Antonio Ripoll Rigo n’a pas démérité le 2 janvier en se classant quatrième d’Haïti Island sur ce même parcours. Allégé dans sa ferrure et associé à Éric Raffin, il ne doit pas être négligé pour une place en fin de combinaison.

L'avis de Antonio Ripoll Rigo, entraîneur : "Harmoniously (8) a eu de très mauvais parcours lors de ses trois dernières sorties. Avec seize partants, ce Quinté+ s’annonce des plus tactiques. Au niveau ferrure, Harmoniously (8) aura des « Top Gun » à l’avant, ce qui lui donne du confort et l’allège. Ce très bon cheval aura des ambitions. Plus dur que rapide, il est mieux en courant caché mais peut aussi attaquer à l’intersection des pistes."

9 Hidalgo des Noés

D’une régularité sans faille depuis la mi-août, ce fils d’Opium reste cet hiver sur quatre podiums consécutifs sur la cendrée de Vincennes. Bien que ferré cette fois, il ne doit pas être totalement négligé pour une place.

L'avis de Stéphane Provoost, entraîneur : "Hidalgo des Noés (9) l’aurait probablement emporté la dernière fois s’il avait eu le passage. Ce vendredi, il se présentera ferré mais il a déjà bien couru ainsi. Comme il aura un meilleur engagement le 10 février, il fera le petit parcours ce vendredi. Cela dit, nous n’allons pas l’empêcher de prendre une place pour autant."

10 Hector des Champs

Écarté des pistes entre le 30 août et le 19 décembre, ce spécialiste du trot monté n’a guère convaincu lors de ses deux dernières tentatives dans la spécialité qui nous intéresse. Même s’il a sans doute gagné en condition, il a surtout besoin de rassurer.

L'avis de Bruno Bourgoin, entraîneur : "Ferré lors de sa rentrée, Hector des Champs (10) courait bien. Ensuite, le 2 janvier, il est venu sur la ligne des premiers et a logiquement cédé pour finir. En courant caché, il aurait terminé dans les cinq premiers. Il a gagné en condition et est en train de retrouver son niveau. Je ne serais pas surpris de le voir finir dans le Quinté+."

11 Haïti Island

Surclassée le 26 décembre dans le Critérium Continental (Gr1), cette fille de Brillantissime vient de reprendre sa marche en avant en enlevant son troisième succès de l’hiver dans le Prix de Damville. Elle retrouve ici le même parcours et devrait encore vendre chèrement ses chances.

L'avis du reporter : "Après avoir mal terminé l’exercice 2021, Haïti Island (11) a retrouvé le chemin du succès au début de cette année. La pensionnaire de Matthieu Abrivard a fait parler sa pointe de vitesse acérée pour l’emporter sur ce même parcours le 2 janvier. Elle a de nouveau un tout premier rôle à jouer dans ce Quinté+."

12 Haribo du Loisir

Modèle de régularité, ce pensionnaire de Laurent-Claude Abrivard n’a trouvé qu’Huwaga (14) pour lui barrer la route du succès le 19 décembre dans la course clé du Prix Jules Lepennetier. Présenté de nouveau pieds nus, il visera encore un bon classement.

L'avis d'Alexandre Abrivard, son dernier driver : "Haribo du Loisir (12) a très bien couru dernièrement sur les 2.700 mètres de la grande piste, seulement devancé par Huwaga (14). Ce très bon cheval a sa place dans le Quinté+."

13 Howdy Partner

Bien que contraint de trotter nez au vent dans la montée, ce pensionnaire de Tomas Malmqvist s’est bien comporté face à Huwaga (14) et Haribo du Loisir (12) le 19 décembre sur les 2.700 mètres de la grande piste. Jugé sur cette performance, il a encore sa chance pour une place.

L'avis de Tomas Malmqvist, entraîneur : "Howdy Partner (13) fait toutes ses courses. En dernier lieu, il se présentait de manière un peu trop rapprochée. Il a repris de la fraîcheur et semble bien au travail. Il y a certes de bons compétiteurs au départ de ce Quinté+, mais le mien a sa place dans les quatre premiers."

14 Huwaga

Cette pensionnaire de Jean-Michel Bazire fait preuve d’une très louable régularité depuis le début du meeting. Troisième d’Havanaise le 12 décembre dans le Prix Ariste Hemard (Gr2), elle vient de confirmer sa forme en s’imposant face à plusieurs rivaux qu’elle retrouve ici. Très belle chance théorique.

L'avis de Jean-Michel Bazire, entraîneur : "La dernière fois, Huwaga (14) est venue gagner facilement dans les 50 derniers mètres. Elle est toujours sur la pente ascendante. Elle a prouvé qu’elle pouvait « boxer » avec ces chevaux-là. Elle trouve une bonne course ici mais il lui faut un parcours favorable. Elle est bien en courant cachée mais venir à 1.500 mètres du but ne lui poserait pas de problèmes."

15 Balsamine Font

Sur la montante, cette fille de Filipp Roc a renoué très sûrement avec le succès le 1er janvier dans un Quinté+ disputé sur les 2.100 mètres de la grande piste. Sur sa lancée, elle semble de nouveau en mesure de tirer son épingle du jeu.

L'avis de Björn Goop, entraîneur : "Balsamine Font (15) a parfaitement récupéré de sa victoire du 1er janvier et a bien travaillé depuis. Elle reste un peu compliquée mais possède de la vitesse et se montre dure en course."

16 Happy Pacha

Brillant vainqueur le 14 décembre pour ses débuts sous la selle, ce représentant de Laurent-Claude Abrivard découvre dans la foulée un engagement en or, à seulement 70 € du plafond des gains. Pour son retour à l’attelage, il ralliera logiquement de nombreux suffrages.

L'avis d'Alexandre Abrivard, son driver : "Happy Pacha (16) reste sur sa victoire sous la selle. En général, les chevaux qui reviennent du trot monté sont performants ensuite. Il est resté dans la même condition physique et découvre un bel engagement. Il a la pointure ici, même si l’opposition est relevée."

La stat du jour 

Les favoris de la presse 

La course de référence 

Cinq des seize concurrents du jour s'affrontaient le 19/12 à l'occasion du Prix Jules Lepennetier. Huwaga, Haribo du Loisir et Howdy Partner terminaient, dans cet ordre, sur le podium. Harmoniously et Hector des Champs se classaient, quant à eux, repespectivement cinquième et onzième. 

 

Le 3 Mn Pronos


À LA UNE