Article

Igrec de Celland, l'atout d'Éric Raffin dans le Quinté+ de ce vendredi 24 juin à Vincennes

Le Prix Terpsichore sera le traditionnel Quinté du vendredi soir à Paris Vincennes. Seize poulains de 4 ans vont en découdre sur les 2700m de la grande piste. Igrec de Celland aura notre préférence.

0

Image de l'article

Les partants du Quinté+ de ce vendredi 24 juin 2022.

R1 C3
PRIX TERPSICHOREVENDREDI 24 JUIN
PARIS-VINCENNES - 2700 METRES -  picto_atteleDÉPART : 20H15
CHEVALFERRUREFERDISTANCEDRIVERENTRAÎNEURGAINS
1IDEOS DU GOUTIERferrure2700H. MONTHULES. GUARATO40190 €
2ILLICO DU GUESNEferrure2700P. PLOQUINP. PLOQUIN40630 €
3ICARE DE LA DORETEferrure2700J.G. VAN EECKHAUTEJ.G. VAN EECKHAUTE44980 €
4ILLICO DE BOUTEAUferrure2700M. VERVAA. RIPOLL RIGO54360 €
5IN REDferrure2700A.A. CHAVATTEA. CHAVATTE54550 €
6IGREC DE CELLANDferrure2700E. RAFFINCHRISTOPHE JARIEL56160 €
7INVICTUS MADRIKferrure2700T. LE BELLERS. GUARATO56970 €
8INVICTUM DU NOYERferrure2700R. DERIEUXR. DERIEUX58970 €
9IQUEM D'AMERferrure2700CH. DREUXCH. DREUX59430 €
10IDAHO SPRINGSferrure2700A. ABRIVARDF. SOULOY60620 €
11IPALIOferrure2700CH. MARTENSA. VANBERGHEN61955 €
12INTO THE MYSTICferrure2700J.PH. MONCLING.R. HUGUET62530 €
13INTELLO DE CHENUferrure2700L. BAUDOUINJ.M. BAUDOUIN62940 €
14ITONO DE MILLACferrure2700F. OUVRIES. ROGER63330 €
15IDEM DU PONTferrure2700B. ROCHARDA. BUISSON63670 €
16INFINIMENT CITRONferrure2700D. THOMAINW. BIGEON64060 €

Les forces en présence

Écarté des pistes après son échec du 8 novembre dernier à Vincennes, IGREC DE CELLAND (6) a vite retrouvé le chemin de la forme. Troisième le 24 mai à Vichy, dans le sillage d'INFINIMENT CITRON (16), il s'aligne ici pieds nus pour la première fois et pourra compter sur l'aide d'Éric Raffin. Pour mener sa tâche à bien, l'élève de Christophe Jariel devra se méfier d'IPALIO (11), qui reste sur deux accessits d'honneur ici même, et d'INTELLO DE CHENU (13), bien engagé et dont le dernier faux pas est à effacer.

Situé à moins de 1.000 € du plafond des gains, INFINIMENT CITRON (16) aura aussi des partisans avec IDAHO SPRINGS (10), sur la montante, et INVICTUM DU NOYER (8), sur le podium de ses deux dernières sorties.

Après une course de rentrée à Laval, IN RED (5) est susceptible d'accuser de nets progrès. Il complétera notre choix avec INVICTUS MADRIK (7), déferré des quatre pieds pour la première fois.

Le prono d'Olivier Pivain

611131610857
casaque_IGREC DE CELLAND

IGREC DE CELLAND

casaque_IPALIO

IPALIO

casaque_INTELLO DE CHENU

INTELLO DE CHENU

casaque_INFINIMENT CITRON

INFINIMENT CITRON

casaque_IDAHO SPRINGS

IDAHO SPRINGS

casaque_INVICTUM DU NOYER

INVICTUM DU NOYER

casaque_IN RED

IN RED

casaque_INVICTUS MADRIK

INVICTUS MADRIK

Parier avec :

Les partants en détail et l'avis des pros

1 -  casaque_IDEOS DU GOUTIER  IDEOS DU GOUTIER

Alors qu’il n’avait pas été revu depuis deux mois, ce sujet régulier n’a trouvé qu’Instructor pour lui barrer la route du succès le 24 mai. Une ligne intéressante puisque son tombeur a ensuite doublé la mise. À ne pas négliger.

Hugues Monthulé, driver :

« Idéos du Goutier (1) est un cheval que j’aime bien. C’est un grand modèle, qui n’est pas encore venu. C’est peut-être aussi pour cela qui est plus performant sur courte distance. Il a déjà bien couru sur ce parcours, mais il faut le préserver davantage. Il peut prendre une place, si tout se passe bien. »

2 -  casaque_ILLICO DU GUESNE  ILLICO DU GUESNE

Troisième sur ce même parcours au début du mois d’avril, ce fils de Clif du Pommereux a nettement baissé de pied pour finir lors de son ultime tentative à Laval. Ferré dans ce Quinté+, sa tâche ne s’annonce pas évidente.

Patrick Ploquin, entraîneur/driver :

« Illico du Guesne (2) a été un peu décevant la dernière fois. La piste fouillante ne lui a pas convenu. Il va rester ferré ce vendredi. Il a déjà bien fait comme ça, mais j’ai besoin d’être rassuré avec lui. »

3 -  casaque_ICARE DE LA DORETE  ICARE DE LA DORETE

En trente-huit tentatives publiques, ce fils de Cahal des Rioults n’a passé qu’une seule fois le poteau en tête. Absent depuis le 8 avril dernier et seulement déferré des postérieurs pour cette rentrée, ses chances ne sautent pas aux yeux.

Jérémy Gaston Van Eeckhaute, entraîneur/driver :

« Icare de la Dorète (3) a eu droit à un peu de repos. C’est une vraie course de rentrée et il risque de manquer. Il devrait être compétitif cet été à Enghien. Je pense que vous pouvez l’écarter. »

4 -  casaque_ILLICO DE BOUTEAU  ILLICO DE BOUTEAU

Alors qu’il n’avait plus été revu depuis trois mois, ce fils de Ti Punch River n’a pas démérite le 10 juin sur ce parcours, pour sa première sortie pour le compte d’Antonio Ripoll Rigo. Bien qu’à nouveau ferré, il est susceptible d’accuser quelques progrès.

Antonio Ripoll Rigo, entraîneur :

« Illico de Bouteau (4) a très bien couru pour sa première sortie sous mon entraînement. C’est un bon cheval. Il monte un peu de catégorie et c’est sa deuxième course de rentrée, il risque encore de manquer. Le lot est bien composé et il y a beaucoup de partants, il lui faudra un bon parcours pour être compétitif. »

5 -  casaque_IN RED  IN RED

Troisième sur ce même parcours cet hiver, ce fils de Carat Williams a bénéficié d’un break entre le 5 mars et le 8 juin dernier. Discret avec ses fers pour sa rentrée à Laval, il s’alignera ici plaqué des antérieurs. À surveiller de près.

Arnaud Chavatte, driver :

« J’ai été agréablement surpris par la course de rentrée d’In Red (5). Il n’avait pas beaucoup de travail. Il est monté en condition depuis et sera plaqué des antérieurs, ce qui est un vrai avantage pour lui. Il n’est peut-être pas encore à 100 %. Sur ce parcours, je préfère le courir caché et le faire finir. Une place dans le Quinté est à sa portée. »

6 -  casaque_IGREC DE CELLAND  IGREC DE CELLAND

Écarté des pistes après son échec du 8 novembre dernier à Vincennes, ce fils de Django Riff a vite retrouvé le chemin de la forme. Troisième le 24 mai à Vichy, dans le sillage d’Infiniment Citron (16), il s’aligne ici pieds nus pour la première fois et pourra compter sur l’aide d’Éric Raffin. Première chance.

Christophe Jariel, entraîneur :

« Igrec de Celland (6) m’a plu lors de ses deux courses de remise en route après une absence. Je le sens monter en puissance. Il n’a pas besoin de poids et à Vincennes, si l’on veut être compétitif, il est préférable de lui enlever ses fers. Il démarre généralement bien et, ensuite, il vaut mieux lui masquer l’effort pour mettre à profit sa pointe de vitesse. Il devrait terminer dans le Quinté+. »

7 -  casaque_INVICTUS MADRIK  INVICTUS MADRIK

Après six mois d’absence, ce pensionnaire de Sébastien Guarato a d’emblée retrouvé la bonne carburation et reste ainsi sur trois troisièmes places consécutives à Vincennes. Déferré des quatre pieds pour la première fois, il mérite encore crédit dans ce lot.

Hugues Monthulé, lad :

« Invictus Madrik (7) fait toutes ses courses. Il est resté en forme et est dans sa catégorie. Il sera pieds nus pour la première fois, ce qui peut lui permettre de franchir un cap. Il faut le courir caché. Il dispose d’une chance régulière et devrait bien courir. »

8 -  casaque_INVICTUM DU NOYER  INVICTUM DU NOYER

Absent entre le 21 février et le 16 mai, ce nouveau pensionnaire de Romain Derieux a enregistré deux podiums consécutifs à Vichy et Enghien depuis son retour à la compétition. Même s’il manque encore de références sur la grande piste, on ne peut faire fi de ses chances.

Romain Derieux, entraîneur/driver :

« Invictum de Noyer (8) est une bonne recrue. Il est parfois un peu tendu mais ne manque pas de qualité. Il s’est montré brillant la dernière fois, dans une course qui s’est jouée sur un déboulé final, et il n’a pas faibli. Avec lui, il faut faire attention au moment du départ et ensuite lui masquer l’effort pour qu’il ne se mette pas en route trop tôt. Avec un bon déroulement de course, il a sa place à l’arrivée. »

9 -  casaque_IQUEM D'AMER  IQUEM D'AMER

Absent entre le 21 novembre et le 7 mars et encore sur la touche pendant trois mois ensuite, ce pensionnaire de Charles Dreux a mieux couru que ne l’indique son classement le 3 juin pour sa réapparition sur ce parcours. Pour les amateurs de cotes.

Charles Dreux, entraîneur/driver :

« Iquem d’Amer (9) m’a un peu surpris pour sa réapparition. J’ai eu du gaz tout le parcours. Il est monté en condition depuis. C’est la fameuse deuxième course après une rentrée. J’ai besoin qu’il me montre la même chose que la dernière fois. Si c’est le cas, je ne serais pas surpris de prendre une petite allocation. »

10 -  casaque_IDAHO SPRINGS  IDAHO SPRINGS

Après quatre mois d’absence et une rentrée discrète sur ce parcours, ce pensionnaire de Fabrice Souloy vient d’accuser de nets progrès avec ses fers à Enghien (troisième). Déferré des quatre pieds pour la première fois à l’occasion de ce Quinté+, il aura des partisans.

Avis du reporter :

« Après une absence de plusieurs mois, Idaho Spring (10) a eu un bon comportement lors de ses deux courses de remise en route. Il a déjà réussi sur ce parcours et sera pieds nus pour la première fois. Dans sa catégorie, il ne devrait pas décevoir. »

11 -  casaque_IPALIO  IPALIO

Pieds nus, ce fils de Django Riff vient d’enregistrer deux accessits d’honneur consécutifs à Vincennes, le dernier en date sur ce même parcours. Présenté dans la même configuration, on peut de nouveau s’attendre à une belle performance de sa part.

Alphonse Vanberghen, entraîneur :

« Ipalio (11) est en belle condition physique. Il trouve un bon engagement dans ce Quinté+. C’est un cheval que j’estime et que j’essaye de faire vieillir. Ce bon finisseur a besoin d’un parcours caché pour être compétitif. Il va encore faire sa course. »

12 -  casaque_INTO THE MYSTIC  INTO THE MYSTIC

Entraîné dans le Centre-Est par Guillaume Huguet, ce sujet régulier vient de conclure sixième d’un Quinté+ à Vichy, sur une distance un peu courte pour ses aptitudes. Pour son premier essai à Vincennes, il ne fait pas le déplacement sans ambition.

Guillaume Huguet, entraîneur :

« Into The Mystic (12) n’a pas démérité la dernière fois, sur une distance trop courte pour ses aptitudes. Drivé plus offensivement ce jour-là, il aurait pu finir plus près. C’est un cheval que j’estime encore en retard de gains. Brave et sérieux, je ne pense pas que la grande piste de Vincennes soit un problème pour lui. Il progresse au fil de ses courses. J’effectue le déplacement avec des ambitions. »

13 -  casaque_INTELLO DE CHENU  INTELLO DE CHENU

Titulaire d’une victoire et de trois podiums en sept tentatives sur ce parcours, ce représentant de Jean-Michel Baudouin ne doit pas être condamné sur son dernier faux pas, où il était d’ailleurs chaussé. Déferré des postérieurs cette fois, il peut reprendre le cours de ses bonnes performances.

Jean-Michel Baudouin, entraîneur :

« J’ai essayé de préparer au mieux ce bel engagement pour Intello de Chenu (13). Il ne faut pas tenir compte de sa dernière sortie. Il progresse à chacune de ses courses et le matin, à l’entraînement, il est vraiment bien. Il a déjà fait de très belles performances sur ce parcours, avec des chronos qui lui laissent une première chance théorique. Tous les feux sont au vert. J’y compte. »

14 -  casaque_ITONO DE MILLAC  ITONO DE MILLAC

Titulaire de quatre succès de rang au second semestre 2021, ce pensionnaire de Sylvain Roger a bénéficié d’un break entre décembre et avril. Discret lors de ses trois tentatives de l’année, il devra montrer un autre visage pour espérer s’illustrer dans ce lot.

Sylvain Roger, entraîneur :

« Itono de Millac (14) a désormais trois parcours dans les jambes. Je trouve qu’il a pas mal couru la dernière fois. Il n’est pas encore au top, mais me semble sur la montante. Une place en bout de combinaison reste envisageable. »

15 -  casaque_IDEM DU PONT  IDEM DU PONT

Ce fils de Quinoa du Gers avait fait naître des espoirs en début de carrière, mais s’est montré très fautif par la suite. Absent depuis le 5 janvier dernier, il risque de tomber sur des rivaux bien plus affûtés que lui.

Avis du reporter :

« Idem du Pont (15) n’a plu été revu depuis janvier. Il avait enchaîné les disqualifications cet hiver. Il a déjà affronté des lots plus relevés mais sa forme est sujette à caution. Son entourage le déferre des postérieurs pour ce bel engagement à la limite des gains. Avant le coup, on en préfèrera d’autres. »

16 -  casaque_INFINIMENT CITRON  INFINIMENT CITRON

Net vainqueur le 23 avril à Enghien, pour sa première tentative « D4 », ce représentant de Jean-Pierre Barjon a confirmé sa forme, un mois plus tard, en se classant deuxième à Vichy. Idéalement situé au plafond des gains, il va encore falloir compter avec lui.

William Bigeon, entraîneur :

« Infiniment Citron (16) est en peine progression. Il reste sur deux très bonnes performances. Le déferrage des quatre pieds l’a amélioré. Même s’il peut encore manquer d’un peu d’expérience, il devrait bien tenir sa partie dans ce Quinté+, où il découvre un très bel engagement. »

Les favoris de la presse

europe-1_blanc121316149155
le-parisien_bleu131116121017
zone-turf-fr_blanc13616511108
l-alsace_bleu131612118107
province-courses_blanc1368161175
equidia_bleu61113161085
turfomania_blanc13616511108
turf-fr_bleu131116128107

SYNTHÈSE     13  -  16  -  11  -  12  -  6  -  8  -  10  -  5

Les stats du jour

Nos émissions de pronos

3min-pronos
3mn Pronos du 24/06
(Disponible jeudi 23 juin 2022, à partir de 22h49)
ticket-gagnant
TICKET GAGNANT du 24/06
(Disponible jeudi 23 juin 2022, à partir de 22h33)

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE