Article

Le champion Cleangame est attendu dans le Quinté+ de ce mercredi 10 novembre à Nantes

La caravane du GNT fait étape à Nantes ce mercredi 10 novembre pour la 13ème étape ! Impressionnant à Lyon, Cleangame se présente une nouvelle fois comme l'épouvantail de la course.

Grand National du Trot Paris-Turf - Quinté+ - Trot - 13h55

Qui est performant sur cette piste ?

Les forces en présence

L’hippodrome de Nantes accueille comme traditionnellement, la caravane du Grand National du Trot. Ce mercredi 10 novembre, la 13ème étape du Tour de France des trotteurs sera support du Quinté+. Seize candidats de 5 à 10 ans inclus répartis sur trois échelons de départ, s’élanceront sur les 3000 mètres pour tenter de succéder à Crusoé d’Anama.

Vainqueur des quatre dernières éditions de cette étape du GNT, Jean-Michel Bazire s’annonce une nouvelle fois redoutable. Lauréat avec Cleangame (16) en 2018 et 2019, il semble en mesure de briller une nouvelle fois avec son champion. Très dur à l’effort, Fly Speed (8) bénéficie d’un super engagement au premier échelon et tentera certainement son va-tout. Doux Parfum (4) et Destin Carisaie (5) apprécient l’hippodrome de Nantes et devraient lutter pour les places. Actuellement en tête du classement général du GNT, Crack Money (12) aura à cœur de marquer encore des points. Enfin, irréprochables, Eire d’Helios (2), Fakir Mérité (7) et Eddy Du Vivier (1) tenteront de profiter de leur avantage initial pour conserver un lot.

Le prono d'Equidia

Les partants en détail et l'avis des pros

1 – Eddy du Vivier

Deuxième de l’étape du GNT à Pornichet le 8 septembre derrière Fly Speed (8), il a confirmé ensuite en gagnant à Vincennes. Bien que décevant dernièrement à Graignes, il convient de s’en méfier.

L'avis de Patrick Terry, entraîneur : "EDDY DU VIVER (1) a connu un parcours qui n’a pas servi ses intérêts à Graignes. Il faut oublier cette sortie. Depuis, tout s’est bien passé à la maison. Je lui vois la meilleure chance de mon écurie dans cette étape. Il peut jouer une quatrième ou cinquième place."

 

2 – Eire d’Helios

Cette chic jument donne toujours son maximum. Avec 268 020 euros de gains au compteur, elle n’a désormais plus de marge. Sa dernière sortie à Caen est meilleure que ne l’indique le classement. Elle peut accrocher un petit lot en bout de combinaison.

L'avis de Mathieu Mottier, driver : "Nous avions un numéro derrière l’autostart défavorable avec EIRE D’HELIOS (2) la dernière fois à Caen. J’ai dû la démarrer « fort » et nous avons ensuite reculé en queue de peloton par le jeu des relais. Elle ne déméritait pas. C’est une chic jument, elle donne toujours le meilleur d’elle-même. Nous sommes dépendants du parcours, mais si nous avons de la réussite, elle est capable d’être troisième ou quatrième."

3 – Desperado

Disqualifié pour sa rentrée à Caen et ses débuts pour son nouveau mentor Arnaud Hubert le 23 octobre, il risque encore de manquer de rythme. Il faut le regarder courir.

L'avis de Arnaud Hubert, entraîneur et driver : "DESPARADO (3) m’a prouvé à Caen le 23 octobre pour sa rentrée qu’il avait besoin de reprendre du rythme. Je le déferre des antérieurs cette fois, car il « s’accroche » beaucoup et cela va l’aider dans son allure. J’espère l’avoir au mieux pour le mois de décembre où il profitera d’engagements favorables sous la selle. Ce mercredi, vous pouvez l’écarter de vos jeux."


4 – Doux Parfum

Toutes ses dernières sorties sont bonnes et il va retrouver Eric Raffin avec qui il s’entend à merveille. Titulaire de 4 victoires et 1 place en 5 sorties sur cette piste, il s’annonce redoutable au premier échelon.

L'avis de Guillaume Gillot, entraîneur : "Je suis sûr de la très bonne forme physique de DOUX PARFUM (4). Il aime beaucoup le profil de Nantes. Il y a couru cinq fois pour quatre victoires. Il va faire de son mieux face à une opposition relevée.  Le podium sera difficilement accessible mais il devrait prendre une place dans la bonne combinaison du Quinté+."

5 – Destin Carisaie

Quelque peu malchanceux dernièrement à Vincennes, il a ensuite terminé dans un très bon style. Il a désormais trois parcours dans les jambes après un break et retrouve l’hippodrome de Nantes qu’il affectionne (1 succès et 1 deuxième place en 2 courses) avec de légitimes ambitions.

L'avis de Benjamin Rochard, driver : "DESTIN CARISAIE (5) a été efficace à Vincennes le 3 novembre. Je n’ai pas pris le bon « wagon » et nous avons reculé. Sa fin de course était très bonne. Si nous prenons les bonnes options durant le parcours, je le pense capable de faire un bon dernier kilomètre. C’est un cheval dur, qui est certainement encore monté en condition sur sa dernière tentative. Je nous vois une bonne chance pour participer activement à l’arrivée de ce Quinté+."


6 - By and By

A dix ans, il a encore de beaux restes mais vient de décevoir par deux fois. Le lot est très bien composé et il semble barré par ses cadets. C’est un outsider.

L'avis de Matthieu Varin, entraîneur : "BY AND BY (6) est vieillissant, c’est une certitude. Mais lors de ses derniers parcours, il m’a été difficile de le juger car les déroulements de course n’étaient pas à son avantage. Il portera une murphy ce mercredi : une grande œillère pour l’aider corde à gauche… Il détient une chance très secondaire."

7 – Fakir Mérité

Ce modèle de régularité a terminé dans les cinq premiers lors de ses 11 dernières tentatives. Lauréat de l’étape du GNT de Toulouse le 23 juin, il effectue le déplacement avec des prétentions pour ce bel engagement à la limite du recul de 25 mètres.

L'avis de Franck Marty, entraîneur et driver : "FAKIR MERITE (7) n’a pas démérité lors de sa cinquième place de Beaumont de Lomagne. C’est un « petit » tracé et nous étions trop loin pour jouer la gagne. Cette course lui aura fait du bien. Il est efficace quand il court à dix jours. Nous nous laissons tenter par la qualité de l’engagement. Bien sûr, l’opposition est très relevée mais si nous avons la chance de bien « voyager », il va donner sa pleine mesure."

8 – Fly Speed

Impressionnant vainqueur de l’étape de Pornichet-La Baule le 8 septembre, il vient d’être battu de peu dans la 12ème épreuve à La Capelle. Il évoluera cette fois-ci pieds nus, configuration dans laquelle, il n’a plus couru depuis sa victoire le 23 février 2020 à Vincennes et peut réaliser un numéro au premier poteau.

L'avis de Jean-Philippe Monclin, driver : "Sans avoir pu profiter d’un parcours très favorable, la deuxième place de FLY SPEED (8) dans l’étape du GNT de La Capelle était très bonne. Dans la foulée, il a la chance de partir au premier échelon ce mercredi à Nantes. Il a déjà bien fait sur cette piste, il sait s’adapter à tous les types de tracé. Il sera déferré des quatre pieds, cela ne lui est pas arrivé depuis très longtemps. Il devrait jouer un premier rôle."


9 – Deganawidah

Bon quatrième à La Capelle dernièrement après avoir animé l’épreuve, il devra cette fois-ci rendre la distance et évoluera déferré des antérieurs seulement. Il fait partie des nombreuses possibilités pour les petites places.

L'avis de Stephane Provoost, entraîneur : "DEGANAWIDAH (9) a joué sa carte à fond à La Capelle. Il a fait son travail et j’étais content de sa quatrième place. Il est resté dans une condition physique similaire. Mais cette fois, il rend la distance. Si le parcours est bon, il peut être retenu en bout de combinaison du Quinté+."


10 – Bad Julry

Bien que courageux, il n’a plus de marge dans ce type d’épreuve. Seulement plaqué des antérieurs comme dernièrement, il devra bénéficier de plusieurs défaillances pour espérer jouer un rôle.

L'avis de Stephane Provoost, entraîneur : "BAD JULRY (10) s’est retrouvé derrière des chevaux fatigués dans le dernier tournant à La Capelle. Il n’a pas pu prendre une part active aux « petites places ». Une nouvelle fois, il va faire ce qu’il va pouvoir. Il détient une chance secondaire mais si le parcours est très favorable, il n’est pas hors d’affaire pour une cinquième ou sixième place."


11 – Freyja du Pont

Après un passage à vide, elle a retrouvé la bonne carburation et toutes ses dernières prestations sont bonnes. Au deuxième échelon de départ, l’engagement n’est pas des plus favorables et elle évoluera donc ferrée. Il faut la regarder courir.

L'avis de Nicolas Bazire, entraîneur : "FREYJA DU PONT (11) ne profite pas de conditions de course très favorables ce mercredi. Elle va donc garder ses fers et courir « sage ». C’est une impasse pour vos jeux."

 

12 – Crack Money

Maillot jaune du Grand National du Trot, il est de tous les combats pour tenter de conserver son statut de leader. Bon troisième derrière Cleangame dans le Grand Prix du Centre-Est le 31 octobre à Lyon-Parilly, il devrait encore mettre son cœur sur la piste et entrer dans la bonne combinaison.

L'avis de Patrick Terry, entraîneur : "Même si la troisième place de CRACK MONEY (12) à Lyon était correcte, je ne l’ai pas trouvé « hyper » à l’aise. Il sera donc plaqué des antérieurs pour la première fois et je pense que cela le servira. La partie n’est pas évidente au deuxième poteau mais il va faire de son mieux. Il est capable de fournir un bon dernier kilomètre. Avec un bon déroulement de course, il peut prendre une quatrième ou cinquième place."

 

13 – Fric du Chêne

Sa dernière sortie à La Capelle est trop mauvaise pour être exacte. Il n’a plus à faire ses preuves à ce niveau de compétition et sa régularité dans le tournoi plaide en sa faveur. Redoutable sprinter, il peut remettre les pendules à l’heure.

L'avis de Julien Le Mer, entraîneur : "FRIC DU CHENE (13) ne m’a pas plu à La Capelle mais j’ai des explications : la piste collante ce jour-là n’était pas du tout faite pour le servir. Il a repris de la fraîcheur depuis. Il devrait donner son maximum ce mercredi. Je ne serais pas surpris de le voir bien finir. Si le parcours est favorable, il peut jouer une quatrième ou cinquième place."

 

14 – Eros du Chêne

Après une absence de près de huit mois, il vient de faire deux parcours de remise en route. Remarqué par sa fin de course dernièrement, il devrait encore progresser au fil de ses sorties. De nouveau déferré des quatre pieds, il tentera de brouiller les cartes en bout de combinaison.

L'avis de Julien Le Mer, entraîneur : "EROS DU CHENE (14) m’a plu lors de sa septième place dans l’étape de La Capelle. C’était une deuxième course de rentrée ce jour-là. Il m’a prouvé qu’il était sur la pente ascendante. J’espère le voir démarrer plus vite que la dernière fois pour se placer au mieux dans la corde. Il n’est pas encore à son meilleur niveau, mais j’espère le voir bien finir. Je ne l’interdis pas pour une cinquième ou sixième place."


15 – Clarck Sotho

Ce super finisseur vient de prendre la sixième place du Grand Prix Anjou-Maine remporté par Cleangame à Angers. A 50 mètres, il garde ses fers et sa tâche s’annonce compliquée. Cette course va lui permettre d’entretenir sa forme en vue de l’étape du GNT au Mans le 24 novembre.

L'avis de Guillaume Martin, dernier driver : "CLARCK SOTHO (15) n’a pas la partie facile au troisième poteau de départ. Il sera mieux engagé dans l’étape du Mans dans une quinzaine de jours. Il reste donc ferré ce mercredi. Il va faire sa course, et il peut, si tout se passe au mieux, jouer une petite place. Mais là n’est pas son objectif et au regard des paramètres et de l’opposition, il est compliqué de vous le conseiller."

16 – Cleangame

Les superlatifs manquent pour parler de ce véritable champion. Lauréat de 41 de ses 62 sorties, il vient de se balader dans le Grand Prix du Centre-Est à Lyon-Parilly malgré une mise en route délicate. Lauréat de cette étape du GNT à Nantes en 2018 et en 2019 en bouclant le parcours dans la réduction kilométrique de 1’11’’2, il s’annonce encore comme le cheval à battre.

L'avis de Jean-Michel Bazire, entraîneur et driver : "CLEANGAME (16) a connu une mise en jambe peu académique à Lyon le 31 octobre. J’ai effectué des réglages : il ne devrait pas m’embêter ce mercredi ! Sans dénigrer l’opposition lyonnaise, la course était « facile » pour lui. Cette fois ce sera plus dur, avec notamment Fly Speed en tête. Le profil de Nantes est parfait pour servir ses intérêts. Je suis confiant pour jouer un premier rôle."

Les favoris de la presse

La stat du jour

Le 3 minutes pronos


À LA UNE