Article

Le grand retour de Cleangame dans le GNT de Châteaubriant mercredi 27 avril 2022 ?

Après Amiens, Salon-de-Provence et Reims, RDV à Châteaubriant ce mercredi pour une quatrième étape du GNT qui se répartira sur trois échelons de départ. Parmi les 16 concurrents, Cleangame (16) devrait trouver son occasion de renouer avec le succès.

Bulles 0

Les partants du Quinté+ de ce mercredi 27 avril 

CHEVALFERRUREFERDISTANCEDRIVERENTRAÎNEURGAINS
1GIROLAMO2975A. LHERETEANTOINE LHERETE250 190 €
2CAMPIONE MIO2975N.R. BROSSARDD. BROSSARD250 440 €
3DIXIT DANICA2975A. THOMASM. BUSSET250 610 €
4FAWLEY BUISSONAY2975J.PH. MONCLINJ.M. MONCLIN251 220 €
5FLOWER BY MAGALOU2975A. WIELSA. PEREIRA251 755 €
6FAVORI DE L'ITON2975T. DE GENOUILLACHUGHES LEVESQUE252 130 €
7EIRE D'HELIOS3000F. LAGADEUCF. HAREL357 470 €
8DREAMER DE CHENU3000G. GELORMINIJ.M. BAUDOUIN392 950 €
9FREYJA DU PONT3000N. BAZIREN. BAZIRE409 560 €
10EPSOM D'HERFRAIE3000E. RAFFINJ.M. BAUDOUIN414 250 €
11DJANGO DU BOCAGE3000F. OUVRIEST. MEUNIER423 750 €
12COLONEL BOND3000B. ROCHARDY. DOCQUIN424 650 €
13HANNA DES MOLLES3000A. ABRIVARDL.CL. ABRIVARD427 120 €
14CHALIMAR DE GUEZ3025R. CONGARDJ.M. BAZIRE592 030 €
15ETOILE DE BRUYERE3025CH. DREUXCH. DREUX977 720 €
16CLEANGAME3025J.M. BAZIREJ.M. BAZIRE1 770 370 €

Les forces en présence

Véritable champion, CLEANGAME (16) ne doit évidemment pas être condamné sur son récent faux pas à Vincennes. Sur sa classe, ce hongre a parfaitement les moyens de combler son handicap initial de 50 mètres. Pour mener sa tâche à bien, le pensionnaire de Jean-Michel Bazire devra toutefois se méfier d'EPSOM D'HERFRAIE (10), qui vient de prouver à Angers qu'il pouvait s'illustrer sur les parcours à main droite, et d'HANNA DES MOLLES (13), sur la montante comme en témoigne sa récente troisième place à Vincennes dans le Prix Henri Levesque (Gr2). En vue dans les étapes d'Amiens (troisième) et de Reims (cinquième), EIRE D'HELIOS (7) aura aussi des partisans avec FREYJA DU PONT (9), capable de briller si elle s'élance sur la bonne jambe. Vainqueur de l'étape de Reims, GIROLAMO (1) garde sa chance pour une place avec FAWLEY BUISSONAY (4), en pleine forme, et DREAMER DE CHENU (8), qui court de manière rapprochée.

Le prono de Equidia Rédaction

16101379148

CLEANGAME

EPSOM D'HERFRAIE

HANNA DES MOLLES

EIRE D'HELIOS

FREYJA DU PONT

GIROLAMO

FAWLEY BUISSONAY

DREAMER DE CHENU

Les partants en détail et l'avis des pros

1 - GIROLAMO

Dans les boxes d’Antoine Lhérété depuis le mois de février, ce fils d’Uriel Speed a comblé son nouveau mentor le 13 avril en enlevant l’étape de Reims. Même si le lot est plus relevé ici, une place reste à sa portée.

Antoine Lhérété, entraîneur et driver :

« Girolamo (1) a très bien récupéré de sa victoire dans l’étape du GNT de Reims. Le lot est plus relevé cette fois, mais nous partons confiants pour bien faire de nouveau. Je le préfère quand il court à l’économie, ce sera donc une question de déroulement de course. Il peut confirmer sa bonne forme en prenant une place. »

2 - CAMPIONE MIO

Vite remarqué aux avant-postes, ce représentant de Denis Brossard n’a pas démérité dans l’étape de Salon-de-Provence en n’échouant que de peu pour la cinquième place. Face à l’opposition plus coriace de ce mercredi, sa tâche ne s’annonce pas des plus simples.

Denis Brossard, entraîneur :

« Du haut de ses 10 ans, Campione Mio (2) tient toujours la forme. Il va encore faire de son mieux. Il est barré pour le podium, mais je ne suis pas négatif pour une cinquième place, à l’issue d’un parcours favorable. »

3 - DIXIT DANICA

Après deux sages courses de rentrée, ce fils de Ricimer a créé la surprise dans l’étape du 30 mars à Salon-de-Provence en se classant cinquième à plus de 80/1. De nouveau, il tentera de brouiller les cartes.

Maxime Busset, entraîneur :

« Dixit Danica (3) avait encore besoin de courir à Salon-de-Provence. J’ai été très content de sa cinquième place. Le cheval est monté en condition physique sur cette tentative, mais nous allons devoir affronter une opposition très relevée en ce mercredi. Sur le papier, s’il est cinquième, il aura bien travaillé. »

4 - FAWLEY BUISSONAY

En pleine forme, ce pensionnaire de Jean-Marie Monclin n’a trouvé que Kennedy pour lui barrer la route du succès récemment sur les 2.700 mètres de la grande piste de Vincennes. Bon droitier, une confirmation de sa part n’est pas à exclure.

Jean-Marie Monclin, entraîneur :

« Fawley Buissonay (4) est un super cheval. Même s’il ne gagne pas souvent, il nous donne satisfaction avec de très belles places à son actif. Dans les étapes du GNT, l’opposition est toujours très relevée, mais mon cheval est en forme et va encore donner son maximum. Avec un parcours favorable, il peut jouer un bon rôle. »

5 - FLOWER BY MAGALOU

Après un bon effort dans le dernier tournant, cette fille d’Un Mec d'Héripré a un peu coincé pour finir dans l’étape du 13 avril à Reims, échouant aux portes du Quinté+ (sixième). Dans ce lot, elle intéressera surtout les amateurs d’outsiders.

Adrien Pereira, entraîneur :

« Flower By Magalou (5) était en chaleur dans l’étape du GNT de Reims. Elle n’est plus sous l’emprise de son sexe et devrait donc être beaucoup plus tonique. Il le faudra, car elle s’attaque ici à forte partie. Jugée sur sa bonne troisième place de Laval, à la mi-mars, elle peut prétendre à une place en bout de combinaison. »

6 - FAVORI DE L'ITON

En dépit d’un bon effort final, ce fils de Jasmin de Flore n’a pu se montrer réellement menaçant récemment dans l’étape de Reims. Il avait mieux fait en mars, dans la première joute de ce tournoi, en concluant cinquième à Amiens. Pour une surprise.

Hugues Levesque, entraîneur :

« Même s’il n’a fini que septième, Favori de l’Iton (6) nous a rassurés à Reims le 13 avril. L’opposition est de taille ce mercredi, mais avec un bon déroulement de course, il ne faut pas le négliger pour une quatrième ou cinquième place. »

7 - EIRE D'HELIOS

Victorieuse fin février à Vincennes, cette pensionnaire de Franck Harel a confirmé sa forme en s’emparant respectivement des troisièmes et cinquièmes places des étapes d’Amiens et de Reims. Sur sa lancée, elle devrait encore prendre une part active à l’arrivée.

François Lagadeuc, driver :

« Eire d’Helios (7) a encore réalisé une superbe prestation à Reims car nous étions très loin à l’entrée de la ligne droite. C’est une chic jument qui se donne à fond. Le lot est bien composé ce mercredi, mais avec un bon parcours, il faudra de nouveau compter avec elle pour les places. »

8 - DREAMER DE CHENU

Pas des plus heureux vendredi dernier à Vincennes dans le Prix Alètheia, ce représentant de Jean-Michel Baudouin va courir ici de façon rapprochée. S’il a bien récupéré de ses efforts, il n’est pas hors d’affaire pour une place en bout de combinaison.

Louis Baudouin, fils de l’entraîneur :

« Avec Dreamer de Chenu (8), il est impératif de préserver au maximum sa pointe de vitesse finale. À l’issue d’un parcours au millimètre, il peut accrocher une petite place en bout de combinaison du Quinté+. »

9 - FREYJA DU PONT

Même si elle a déçu depuis le début de l’année, cette pensionnaire de Nicolas Bazire n’en possède pas moins de sérieux moyens. Pour preuve, sa troisième place du 5 décembre dernier dans la Finale du GNT derrière Cleangame (16). Sage au départ, elle peut viser un bon classement.

Nicolas Bazire, entraîneur et driver :

« Freyja du Pont (9) est partie sur un temps de galop à Vincennes le 22 avril. Elle a ensuite eu un parcours compliqué. Elle n’a fait que de la promenade depuis. Avec elle, tout sera encore une question de sagesse à la mise en jambe. La vraie Freyja du Pont aurait les moyens de lutter pour les places dans ce Quinté+. »

10 - EPSOM D'HERFRAIE

Sur le podium de ses deux dernières sorties à Vincennes et Angers, ce fils de Rieussec totalise 18 victoires en 34 tentatives publiques. De nouveau confié aux bons soins d’Éric Raffin, il devrait encore vendre chèrement ses chances dans ce lot.

Louis Baudouin, fils de l’entraîneur :

« Epsom d’Herfraie (10) préfère désormais courir de façon moins offensive. Lorsqu’il est préservé dans la première partie du parcours, il est ensuite capable de fournir un très bon dernier kilomètre. Nous avons fait de cette course un objectif. Si tout se passe bien, il devrait monter sur le podium. »

11 - DJANGO DU BOCAGE

Dauphin de Farah des Caux dans la première étape d’Amiens, ce pensionnaire de Stéphane Meunier n’a pas bénéficié du meilleur des parcours ensuite à Salon-de-Provence. Si les choses se passent mieux cette fois, il peut accrocher une place.

Franck Ouvrie, driver :

« Django du Bocage (11) revient en forme. Sa deuxième place du 9 mars à Amiens, avec Pierre-Yves Verva, était très bonne. Dans l’étape de Salon-de-Provence, il n’a pas pu profiter d’un parcours à sa convenance. Je le retrouve au sulky avec des prétentions pour une quatrième ou cinquième place. »

12 - COLONEL BOND

Sur la touche depuis juillet 2021, ce nouveau pensionnaire de Yann Docquin n’a pu jouer le moindre rôle pour sa réapparition, le 17 avril, sur la piste en herbe d’Ecommoy. Sans doute encore loin de son meilleur niveau, il restera ferré ici. Sans nous.

Yann Docquin, entraîneur :

« Colonel Bond (12) vient d’effectuer un retour à la compétition sur l’herbe d’Ecommoy. Il aura encore besoin de courir pour monter en condition. Face à de tels rivaux, nous n’avons que peu d’ambition. Il faut seulement le regarder courir. »

13 - HANNA DES MOLLES

Après quatre mois d’absence et une rentrée nécessaire fin mars, cette 5 ans vient d’accuser un net regain de forme en concluant troisième d’un Groupe 2 à Vincennes, face à ses contemporaines. Bien engagée, elle a des atouts à faire valoir face à ses ainés.

Alexandre Abrivard, driver :

« Hanna des Molles (13) nous a donnés entière satisfaction lors de sa troisième place dans le Groupe II du 16 avril à Vincennes. Ce n’était que sa deuxième course après une longue absence et même si elle est en bel état le matin, cette sortie lui aura fait du bien. Dans la foulée, cet engagement arrive à pic. Le changement de piste devrait lui plaire, car c’est une bonne droitière. Je suis optimiste pour le podium. »

14 - CHALIMAR DE GUEZ

Spécialiste du trot monté, ce fils de Nahar de Béval va se présenter ferré au départ de ce Quinté+. Aux 50 mètres, sa tâche s’annonce très délicate dans ce Quinté+. Impasse conseillée.

Nicolas Bazire, fils de l’entraîneur :

« Chalimar de Guez (14) se change les idées à l’attelage ce mercredi. Avec ses fers et au troisième échelon, vous pouvez faire l’impasse sur ses chances. »

15 - ETOILE DE BRUYERE

Cette fille de Kénor de Cossé fait partie de l’élite sous la selle, mais possède beaucoup moins de référence à l’attelage. Ferrée et contrainte de s’élancer du troisième échelon, ses chances apparaissent bien minces.

Charles Dreux, entraîneur et driver :

« Etoile de Bruyere (15) va profiter de cet engagement pour se changer les idées à l’attelage. Ferrée et au troisième échelon, elle va se contenter de maintenir sa bonne condition physique. Vous pouvez l’écarter de vos jeux. »

16 - CLEANGAME

Véritable champion, ce hongre entraîné par Jean-Michel Bazire ne doit évidemment pas être condamné sur son récent faux pas à Vincennes. Sur sa classe, il a parfaitement les moyens de combler son handicap initial de 50 mètres.

Nicolas Bazire, fils de l’entraîneur :

« Cleangame (16) a réalisé un bon dernier travail ce dimanche matin. Bien sûr, il n’est jamais facile de rendre 50 mètres. Cela dit, sa forme est optimale et il faudra de nouveau compter avec lui. »

Les favoris de la presse

1641311078
1613104795
1610131458
16134110711
1613141078
1610137914
1613101784
1613110476

SYNTHÈSE     16  -  13  -  10  -  1  -  4  -  7  -  8  -  9

Les stats du jour

Le 3 minutes pronos

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE