Article

Mardi à Cavaillon : Brissac renoue avec la victoire

Ce mardi, Brissac a effectué un déplacement fructueux sur l'hippodrome de Cavaillon, en s'illustrant dans le Prix Dominique Arriu. Le champion du Sud-Ouest passe le poteau en tête pour la 27e fois de sa carrière.

Bulles 0

Brissac a réalisé une saison 2017 quasi-parfaite (6 victoires et 8 accessits d'honneur en 14 tentatives) jusqu'au 40ème Grand Prix du Sud-Ouest, dans lequel il a été disqualifié. Après cette contre-performance, des examens ont été effectués sur lui. Verdict, l'élève de Jean-Alain Eliphe était atteint de la maladie de Lyme.

Suite à cette mésaventure, ce fils de Ni Ho Ped d'Ombrée retrouvait peu à peu la bonne carburation, comme en témoignaient ses performances : 4e, 2e, 1er. On pouvait penser que la machine était lancée et qu'il allait enchaîner les victoires, comme il le faisait les années précédentes, mais il n'en a rien été. N'ayant pu bénéficier d'un bon parcours lors de ses deux dernières apparitions, il enchaînait deux "échecs" consécutifs.

Ce mardi, ce mâle de 7 ans se déplaçait sur l'anneau à main droite de Cavaillon. Une piste qu'il foulait pour la première fois. Découvrant un engagement fermé à 610 000 €, toutes les conditions étaient réunies pour qu'il retrouve le goût du succès.

Etant coutumier du fait, Brissac s'est montré quelque peu hésitant au départ. Une fois bien équilibré, son entraîneur-driver a mis le clignotant lors du premier passage d'en face pour se rapprocher des leaders. Au passage devant les tribunes, il a fait le forcing afin de prendre l'avantage et faire du train, comme il aime le faire. A mi-ligne droite, il a vu Balbir venir à sa hanche mais est reparti de plus belle dans les dernières battues.

 

Quel ténacité, quel courage ce Brissac ! Il remporte donc sa 27ème victoire en 63 sorties publiques, soit environ 43% de réussite à la gagne depuis le début de sa carrière.

D'après son mentor Jean-Alain Eliphe, Brissac devrait être sur la grille de départ de la 4ème étape du Grand National du Trot à Agen-le Passage (le 25 avril) :

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE