Article

Quinté à Cordemais : Concerto Royal va crescendo !

Victoire du minimum pour Concerto Royal dans le Prix de la Ville de Cordemais ce mercredi. Le trotteur de Jean-Philippe Raffeageau a encore fait preuve de courage ce mercredi pour remporter un troisième succès de suite.

Arrivée du quinté : Troisième victoire de rang pour Concerto Royal

Une victoire du minimum pour Concerto Royal (6), le trotteur de la famille Raffegeau repousse d'un rien la très belle fin de course de Bona Fide (9) et l'empêche de décrocher une dernière victoire avant de partir au haras. Troisième victoire de suite pour Concerto Royal qui retrouve la gagne en province après Caen  et Mauquenchy... Pas de dernière victoire pour Bona Fide, la jument de Jean-Michel Baudouin était facile dans le dernier tournant, elle a tracé une très belle fin de parcours et s'est heurtée à la résistance de Concerto Royal, ce dernier s'imposant finalement du plus court des écarts.

L'autre fin de course remarquable est à mettre au crédit de Clara Maza (5), elle monte sur le podium en dominant dans les dernières foulées son compagnon d'écurie Bol d'Or Of Love (2). Docteur d'Erable - un peu décevant après avoir bénéficié d'un très bon parcours - complète l'arrivée du quinté devant un Charly de l'Aunay (11) qui a fait le forcing en face et qui a quelque peu baissé de pied dans la dernière ligne droite.

Arrivée : 9 - 6 - 5 - 2 - 8

Le gagnant - 6 Concerto d'Erable

Un grand bonheur pour Jean-Philippe Raffegeau qui a appris en direct sur Equidia que son Concerto Royal avait tenu bon et lui offre un nouveau succès, cette fois dans un Quinté. La photo a en effet été longue à développer et l'avantage est minime pour son pensionnaire. Il lui a fallu du courage pour résister jusqu'au bout. Après avoir longtemps été vu caché dans le dos des premiers, Concerto Royal s'est retrouvé le nez au vent au côté de l'animateur Charly de l'Aunay au bout de la ligne d'en face, pas évident pour ce trotteur qui a besoin de bénéficier d'un parcours sur mesure. Mais la forme est telle...

La note - 14 Volcan du Garabin (8e)

Lorenzo Donati était peu confiant sur les chances de Volcan du Garabin ce mercredi matin dans l'Avant-Courses. Certes, le cheval ne se classe qu'à la huitième place mais a tracé une fin de course très intéressante en retrait. Pas évident de rendre la distance ce mercredi, Volcan du Garabin n'a pas à rougir de sa performance et semble encore être en état de prendre de beaux petits chèques jusqu'a la fin de sa carrière. 

Dans le même registre, signalons la performance intéressante de Végas des Près (17), le cheval de Maxime Bézier ne démérite pas lui non plus dans la phase finale et termine plaisamment pour s'emparer de la neuvième place. Des regrets pour Calaska de Guez (12), fautive en début de parcours, la pensionnaire de Jean-Michel Bazire a ensuite tracé un parcours très intéressant, démontrant toute sa forme... Un rachat est sans doute à envisager de sa part. 

La déception - 8 Docteur d'Erable (5e)

Certes, Docteur d'Erable conserve la cinquième place à la lutte, mais l'on peut tout de même être déçu pour ce trotteur qui détenait une première chance, très bien engagé face à ses aînés. Pourtant, le cheval de la famille Thomain n'a pu vraiment profiter de ce très engagement, malgré un très bon parcours tracé tout près des premiers, le long du rail, à l'abri des efforts pendant une grande partie du parcours. Une petite déception tout de même.

Cordemais : la belle impression de Goût Baroque


À LA UNE