Article

Quinté de dimanche à ParisLongchamp : Carlton Choice s'impose de haute lutte

Après le forfait de Fastidious (7), ils n’étaient plus que 15 au départ de cet événement dominical. Vite à la pointe du combat, Carlton Choice se montre très courageux pour repousser les assauts de Post Var et Salt Lake City.

0

Image de l'article

Arrivée du Quinté+ : la photo pour départager Post Var et Carlton Choice

Dans une épreuve longtemps animée par ZalameaCarlton Choice prend le meilleur à 150 mètres du but. Le partenaire de Jérôme Claudic met ensuite son coeur sur la piste pour repousser tout d'abord l'assaut de Salt Lake City, puis l'attaque du favori Post Var, longtemps attentiste et qui n'échoue finalement que d'un nez pour la victoire. En embuscade côté corde pendant le parcours, Millfield s'adjuge la 4e place derrière Sandyssime.

Arrivée : 12-8-6-2-10

Le lauréat : 312 Carlton Choice

Le 9 septembre dernier, Edouard Lyon remportait le premier Quinté+ de sa carrière avec Admiral Thrawn. Six jours plus tard, le jeune entraîneur double la mise avec Carlton Choice. Nanti d'un bon numéro de corde (4), un avantage indiscutable sur ce tracé des 1.400 mètres de la nouvelle piste, le fils de Bushranger bénéficie d'un excellent parcours sous la selle de Jérôme Claudic. Vite en bon rang, il conserve un nez au passage du disque final devant le favori Post Var.  Troisième de ses deux dernières sorties à Deauville dans des lots similaires, Carlton Choice trouve une juste récompense à ses efforts. Notons qu'en 4 tentatives sur le "toboggan", le représentant de la casaque de Thierry Marechal compte désormais 2 victoires et 2 places. Comme quoi, les 1.400 mètres de ParisLongchamp sont bien une affaire de spécialiste.

La réaction de Jérôme Claudic, partenaire de Carlton Choice.

La note : 308 Post Var (2e)

Pourtant réputé meilleur en terrain souple, Post Var réalise une très belle performance en ce dimanche. Encore pointé parmi les derniers à l'entrée de la ligne d'arrivée, le fils d'American Post ne fait que regagner des rangs en pleine piste dans la phase finale et n'échoue que du minimum. 

Le grand malheureux : 309 Dark Américan (15e)

Un parcours cauchemardesque ! Alors qu'il cherche désespérément l'ouverture, Dark Américan est totalement stoppé dans son effort le long de la corde à la distance. Repris par Christophe Soumillon, le pensionnaire de Vincent Sartori termine 15e et dernier. Une sortie à oublier.

La réaction des jockeys

 

Revivez le succès de Star Catcher dans le Prix Vermeille (Gr.1) 

Retrouvez le succès de Sottsass dans le Prix Niel (Gr.2)

Retrouvez le doublé de Waldgeist dans le Prix Foy (Gr.2) 

À lire aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE