Article

Quinté+ (GNT) du 28 avril à Maure-de-Bretagne (R1C1- 13H50) : Vers une 9 ème victoire consécutive pour Epsom d'Herfraie ?

Après Reims, Marseille-Borély et Lyon-La Soie, l’hippodrome de Maure-de-Bretagne accueillera déjà la quatrième étape du GNT en ce mercredi. En tête, Epsom d'Herfraie (4) trouve l’occasion d’épingler un neuvième succès de rang à son palmarès.

Bulles 0

R1C1 - Grand National du Trot Paris Turf - Gr. 3 - 85 000€ - Attelé - 2850 mètres - Recul de 25m à 254 000€, de 50m à 451 000€

Les forces en présence 

CLIQUEZ SUR LE NOM DE CHAQUE PARTANT POUR VOIR SA FICHE ET SES DERNIÈRES PERFORMANCES EN VIDÉO

Irrésistible à l’heure actuelle, Epsom d'Herfraie (4) reste sur une impressionnante série de huit succès consécutifs. Bien situé au premier échelon, ce pensionnaire de Jean-Michel Baudouin devrait rapidement s’installer au commandement. Au vu de ses moyens, ses rivaux du jour auront probablement fort à faire pour revenir le chercher.

Derrière cette base en béton, il semble également logique d’accorder un large crédit à Décoloration (15). Pour ses débuts dans ce GNT, la fille de Prince d'Espace a d’emblée fait mouche le 31 mars dans l’étape de Marseille-Borély. De nouveau, sa place est à l’arrivée.

D’une régularité sans faille depuis de longs mois, Forum Meslois (7) découvre un engagement de choix en tête. Nous le retiendrons ensuite devant Euro du Chêne (1), récent brillant lauréat au Mans et Crack Money (6), sur la montante, comme en témoigne sa sixième place de la semaine dernière dans un Quinté+ à Pontchâteau.

Pur gaucher, Général du Parc (5) retrouve ici un tracé à sa convenance. Il complétera notre sélection avec Filou l'Auvergnier (3), bon finisseur récemment à Lyon-La Soie après avoir tardé à trouver l’ouverture et For You Madrik (14) capable de s’illustrer à ce niveau même avec ses fers.   

Le pronostic d'Equidia

Les partants en détail et l'avis des pros

1 - Euro du Chêne

Alors qu’il n’avait plus passé le poteau en tête depuis le 25 septembre 2018, ce représentant de Claude Guedj vient de renouer brillamment avec le succès sur l’hippodrome du Mans. De nouveau associé à Matthieu Abrivard, il aura des partisans dans ce lot.

L'avis de l'entraîneur, Julien Le Mer : 

"EURO DU CHÊNE (1) vient de s’imposer avec aisance au Mans. Il est resté très bien à l’entraînement depuis. C’est un cheval pratique, à qui l'on doit cacher l’effort. Avec un bon déroulement de course, il peut être quatrième ou cinquième dans ce genre de tournoi. Comme d’habitude, il sera ferré des antérieurs."

L'avis du driver, Matthieu Abrivard : 

2 - Capella de Vrie

Elle vient par deux fois de tenter sans succès sa chance sous la selle et restait auparavant sur une septième place dans un Quinté+ sur la petite piste de Vincennes. Seulement déferrée des antérieurs dans ce Quinté+, ses chances semblent secondaires.

L'avis de l'entraîneur, Olivier Touvais :

"CAPELLA DE VRIE (2) n’avait pas de bon programme à l’attelage, elle a donc changé de discipline. Je pense que ce n’est pas la vraie jument pour aller sous la selle, mais ses deux dernières tentatives devraient lui avoir fait du bien. Depuis, je la trouve d'ailleurs plus réveillée le matin. Le podium me paraît inaccessible mais, derrière, les places sont belles à prendre. Ce sera une question de parcours, elle ne devrait pas être ridicule. la jument sera ferrée des postérieurs avec des « alus » très légers."

3 - Filou l'Auvergnier

Troisième d’un Groupe 3 cet hiver à Vincennes derrière Forum Meslois (7) et For You Madrik (14), ce pensionnaire de Franck Leblanc vient d’obtenir le même classement sur la piste de Lyon-La Soie après avoir tardé à trouver le jour. De nouveau, il va falloir compter sur lui.

L'avis de l'entraîneur, Franck Leblanc :

"FILOU L’AUVERGNIER (3) a bien tenu sa partie à Lyon le 1er avril en prenant une troisième place. Il a mis du temps à trouver le jour et m’a plu pour finir. Il est en forme et apprécie de retrouver la province. Le changement de piste lui est bénéfique. Il me semble barré par quelques chevaux, mais je le juge capable de prendre un lot. S’il est quatrième ou cinquième, il aura rempli son contrat."

L'avis du driver, Frank Nivard : 

4 - Epsom d'Herfraie

Irrésistible à l’heure actuelle, ce pensionnaire de Jean-Michel Baudouin reste sur une impressionnante série de huit succès de rang. Bien situé au premier échelon, il devrait rapidement s’installer en tête. Dans ce cas, il faudra être très fort pour revenir le chercher. Notre favori.

L'avis du fils de l'entraîneur, Louis Baudouin : 

"EPSOM D’HERFRAIE (4) aime courir avec de la fraîcheur. C’est un cheval fragile et nous privilégions les courses à un mois pour lui laisser le temps de bien récupérer. Il est parfait à la maison. Même s’il faut le laisser partir « à sa main », il devrait ensuite durcir la course. Il se trouve ici face à son dernier objectif avant de partir en vacances. Les « vingt-cinq mètres » auront sans doute du mal à lui rendre la distance. C’est une première chance."

L'avis du driver, Éric Raffin : 

5 - Général du Parc 

Cinquième de Décoloration (15) dans l’étape du 31 mars à Marseille-Borély, ce fils de Lejacque d'Houlbec a connu moins de réussite récemment dans ce tournoi en se montrant fautif à Lyon-La Soie. De retour ici sur un tracé à main gauche, il ne semble pas hors d’affaire pour une place.

L'avis du driver, Alexis Prat : 

"GÉNÉRAL DU PARC (5) n’a pas trouvé ses marques à Lyon. Il est vraiment plus compliqué à utiliser corde à droite. Oubliez cette tentative. Le matin, il prouve qu’il est au top de sa forme. Il me semble barré pour le podium, mais il va faire son maximum pour accrocher une quatrième ou cinquième place."

6 - Crack Money

Écarté des pistes entre le 29 juillet 2020 et le 4 février dernier, il a désormais quatre parcours dans les jambes. Auteur d’une fin de course remarquée il y a une semaine dans un Quinté+ à Pontchâteau, ce fils de Singalo mérite crédit, d’autant plus qu’il sera déferré des postérieurs cette fois-ci.

L'avis du driver, Cédric Terry : 

"CRACK MONEY (6) a rempli son contrat avec sa septième place à Pontchâteau. 1’13’’7 avec ses fers, la réduction kilométrique était flatteuse et son comportement très bon. Cette fois nous allégeons sa ferrure devant et nous lui enlevons ses "chaussures" aux postérieurs. Le cheval est sur la montante. Il faut compter avec lui pour les places."

7 - Forum Meslois

Irréprochable depuis de longs mois, ce pensionnaire de Pierre Belloche vient encore de nous assurer de sa forme en se classant troisième de Zerozerosette Gar sur les 2100 mètres de la grande piste de Vincennes. Bien engagé, il devrait encore vendre chèrement ses chances.

L'avis du driver, Gabriele Gelormini : 

"FORUM MESLOIS (7) est un cheval de classe. Il a réalisé un hiver irréprochable. La dernière fois, avec son entraîneur au sulky, il a fini à tout allure après un parcours à l’économie. C’était une bonne montée en puissance pour cet engagement favorable en tête. Epsom d’Herfraie sera dur à battre, mais si les choses se passent bien, je pense que nous pouvons lui donner chaud. Je suis très optimiste. Le cheval détient une première chance. Comme d’habitude, il sera plaqué des antérieurs et déferré des postérieurs."

8 - Braquo  

Après un hiver décevant et deux disqualifications consécutives en province, il a montré du mieux la semaine dernière en se classant sixième du Quinté+ de Pontchâteau. Idéalement situé ici, à seulement 720€ du recul, ce hongre de 10 ans tentera de jouer les trouble-fêtes.

L'avis de l'entraîneur, Michel Dabouis : 

"BRAQUO (8) a fait sa valeur à Pontchâteau. Nous sommes vraiment satisfaits. Du haut de ses 10 ans, il n'a rien à perdre et l’engagement est très attractif. Bien sûr, le lot est plus relevé, il sera difficile de monter sur le podium. Mais mon cheval possède toujours l’envie et sa forme est sûre le matin. Il ne faut pas le négliger pour une quatrième ou cinquième place."

9 - Bad Julry

Alors qu’il était totalement abandonné à la cote, il a bien failli causer la sensation dans l’étape du 14 avril à Lyon-La Soie en échouant seulement aux portes du Quinté+ (6e). Les choses se compliquent ici puisque le pensionnaire de Stéphane Provoost devra rendre 25 mètres. À voir.

L'avis de l'entraîneur, Stéphane Provoost : 

"BAD JULRY (9) m’a plu à Lyon. Il était dernier à la sortie de l’ultime tournant et a bien fini pour prendre la sixième place. C’est un cheval dur. Il est resté très bien le matin à l’entraînement. Ce n’est pas une première chance, mais il va faire sa course. Il peut être cinquième avec un parcours sur mesure."

10 - Deganawidah  

C’est l’actuel leader de ce GNT après son accessit d’honneur à Reims et sa récente troisième place à Lyon-La Soie. Contraint de rendre la distance cette fois et seulement déferré des antérieurs, ce représentant de l’écurie Danover intéressera surtout les amateurs d’outsiders.

L'avis de l'entraîneur, Stéphane Provoost : 

"DEGANAWIDAH (10) est resté dans une belle forme depuis sa troisième place dans l’étape lyonnaise du GNT. Cette fois, il faudra rendre la distance. L’engagement étant moins favorable, je lui préserve ses pieds derrière. Il portera de petits « alus ». Cependant, avec un bon parcours, il n’est pas hors d’affaire pour une quatrième place. C’est un cheval dur, un atout important sur le tracé de Maure-de-Bretagne."

11 - Golden Bridge

Vainqueur cet hiver à Cagnes du Prix de la Côte d'Azur (Gr.3), il n’a pas connu la même réussite lors de ses trois dernières sorties à Vincennes. Le changement de piste peut lui être bénéfique. Jugé sur ses meilleurs titres, ce fils de Ready Cash aurait parfaitement le droit de terminer dans les cinq premiers.

L'avis de l'entraîneur, Philippe Allaire : 

"GOLDEN BRIDGE (11) me paraît parfait le matin au travail. Il se gère bien entre ses entraînements et la saison de monte. Le changement de piste va lui être bénéfique, cela lui avait réussi cet hiver à Cagnes dans le Prix de la Côte d’Azur. Il n’est jamais évident de rendre la distance et Epsom d’Herfraie, en tête, est un sérieux client. Cependant je compte sur mon cheval pour bien courir. Il ne devrait pas sortir des cinq premiers."

12 - Bachar  

Ce fils de Prodigious traverse une mauvaise passe. Plus revu sur un podium depuis une modeste troisième place en septembre 2020 sur l’hippodrome de Son Pardo, il causerait une grosse surprise en parvenant à s’immiscer à l’arrivée de ce Quinté+.

L'avis du reporter : 

"Difficile de juger l'état de forme de BACHAR (12). Il vient d’effectuer deux courses de rentrée dans des épreuves d’un niveau très relevé à Vincennes, sans jouer aucun rôle. Est-ce suffisant pour retrouver dès à présent son bon niveau ?"

13 - Fun Quick

Après trois mois d’absence, ce représentant de l’écurie Quick Star avait visiblement besoin de retrouver ses marques lors de ses deux derniers parcours à Vincennes. Ferré dans ce Quinté+ et drivé par son mentor, nous nous contenterons de le regarder courir.

L'avis de l'entraîneur et driver, Maik Esper : 

"FUN QUICK (13) était très tendu dernièrement. Cette course va me permettre de lui offrir un parcours école. J’espère pouvoir lui donner une bonne leçon pour l’avenir. Avec ses fers, nous allons courir sagement. Dans cette configuration, il n’aura pas d’ambition au départ de ce Quinté+."

14 - For You Madrik 

Dauphin de Face Time Bourbon au début du mois de mars dans le Prix de Sélection (Gr.1), ce pensionnaire de Jean-Luc Bigeon n’a pas démérité récemment à Vincennes en se classant cinquième du Prix Jean-Riaud (Gr.3). Bien que ferré cette fois-ci, il garde ses chances pour une place.

L'avis de l'entraîneur, Jean-Luc Bigeon : 

"FOR YOU MADRIK (14) a usé ses pieds à Vincennes le 17 avril. Je ne peux pas me permettre de lui enlever ses "chaussures". Mais il portera du « léger » et a déjà réalisé de très bonnes valeurs ainsi. Il est parfait à l’entraînement. Ce sera une question de parcours mais je compte sur lui pour jouer un bon rôle à l’arrivée."

15 - Décoloration  

Titulaire de quatre victoires cet hiver, cette pensionnaire de Jean-Michel Baudouin a marqué son entrée dans ce tournoi par un nouveau succès dans l’étape de Marseille-Borély, le 31 mars. Sur sa lancée, elle devrait encore prendre une part active à l’arrivée.

L'avis du fils de l'entraîneur, Louis Baudouin : 

"DÉCOLORATION (15) tient toujours une très bonne forme. Ce circuit du GNT représente un objectif cette année pour elle. La jument devrait être assidue aux prochaines étapes. Elle doit rendre la distance et si Epsom d’Herfraie fait sa course, il lui sera difficile de le battre. Mais elle conserve toute notre confiance pour monter sur le podium."

L'avis du driver, Tony Le Beller : 

16 - Belle Louise Mabon

Sans parvenir à intégrer la bonne combinaison, cette représentante d’Yves Dreux n’a pas démérité lors de ses trois dernières tentatives dans des Quinté+. Une nouvelle fois, elle va faire de son mieux et peut être vue pour une place en bout de combinaison.

L'avis de l'entraîneur, Yves Dreux : 

"BELLE LOUISE MABON (16) a dû évoluer nez au vent trop tôt dernièrement. Elle n’a plus de marge, il faut donc compter avec un bon parcours. La jument est restée bien. Le profil de Maure-de-Bretagne va jouer en sa faveur. Le podium me paraît difficile à envisager, mais si nous nous faisons bien « ramener », nous devrions pouvoir accrocher les petites places."

Les statistiques

Les favoris de la presse

Le 3 Minutes Pronos

La course de référence

Le 31 mars 2021 à Marseille-Borély dans la deuxième étape du GNT 2021, Décoloration (15), après avoir fait une grande partie de la course en tête, a résisté aux attaques d'Eliot d'Ambri dans la phase finale. Elle montait ce jour-là sur la première marche du podium. 

Attentiste tout au long du parcours, Deganawidah (10), s'est mis à la faute dans le tournant final. 

Général du Parc (5) terminait bon cinquième sans jamais faire illusion pour la victoire. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE