Article

Quinté+ du lundi 12 juillet (R1C4 -13h50) à Châteaubriant : Kaptah pour une première victoire en France ?

Direction l’ouest ce lundi pour un Quinté+ disputé à Châteaubriant. Répartis sur deux échelons de départ, les 16 trotteurs en découdront sur la distance de 3.000 mètres. Pour son premier essai sur notre sol, Kaptah (1) semble pouvoir s'illustrer.

Quinté+ - Châteaubriant - attelé - 3 000 mètres - 16 partants - sable - corde à droite - Départ à 13h50

Les forces en présence

Kaptah (1) a montré des moyens en Scandinavie et va effectuer ici ses débuts en France, sous l’entraînement de Jean-Michel Bazire. Même s’il ne sera pas associé à son mentor, ce fils de Prodigious peut fort bien réussir un coup d’éclat face à ses aînés.

Titulaire de deux succès lors de ses trois dernières sorties, Fly Speed (3) formera l’opposition avec Fable du Plessis (6), idéalement engagée à la limite du recul. Récente lauréate à Pontchâteau, face à plusieurs rivaux qu’elle retrouve ici, Eliska Berry (9) fait également partie des belles possibilités de cette épreuve avec Dreamer Boy (15), adepte de cette piste et qui pourra compter sur l’aide d’Éric Raffin.

En tête, Caftan Besp (4) n’est pas hors d’affaire pour une place. Il complétera notre choix avec Comtesse du Clos (12), en forme, et Duc du Lupin (11), qui défend les intérêts de la casaque Marmion.

Le prono d'Equidia

Les partants en détail et l'avis des pros

1 Kaptah

Ce fils de Prodigious a montré des moyens en Scandinavie et va effectuer ici ses débuts en France, sous l’entraînement de Jean-Michel Bazire. Même s’il ne sera pas associé à son mentor, il semble d’emblée capable d’un coup d’éclat dans ce Quinté+.

La réaction du driver Romain Congard : "Kaptah (1) est arrivé en France depuis quelques semaines. Au travail, il montre des dispositions et du bon vouloir. Il va découvrir les courses hexagonales mais possède déjà de l’expérience sur les longues distances en Scandinavie. À l’entraînement, la corde à droite ne lui pose pas de problème, pas plus que le fait de prendre des départs « voltés ». Sur ce qu’il montre le matin, il doit faire parler de lui en bien au premier poteau ce lundi."

2 Dancelli

Après un break de trois mois, ce hongre de 10 ans n’a pas démérité lors de ses deux dernières sorties à Bordeaux et Toulouse. Face à ses cadets, il est confronté ici à une opposition relevée mais n’est pas hors d’affaire pour une cinquième place.

La réaction de l'entraîneur/driver Olivier Raffin : "Dancelli (2) a connu un petit problème à une jambe cet hiver. Heureusement, tout est rentré dans l’ordre. Sa rentrée était bonne à Bordeaux mi-juin, et sa cinquième place de Toulouse, dans la foulée, a également été correcte. Ce lundi, le lot est bien fourni. Mon cheval va faire sa valeur, mais face à cette opposition, une cinquième place me satisferait."

3 Fly Speed

Après un succès à Enghien et une disqualification à Vincennes, ce pensionnaire de Jean-Marie Monclin a vite remis les pendules à l’heure en s’imposant sûrement sur la piste d’Agen le 26 juin. Sur sa lancée, il devrait encore bien tenir sa partie dans ce lot.

La réaction de de l'entraîneur Jean-Marie Monclin : "Fly Speed (3) a bien récupéré de sa victoire du 26 juin à Agen. Il a pris des gains cette année et monte ici de catégorie. Sur sa forme, nous le présentons tout de même avec des ambitions. Il faudra résister aux bons chevaux du second poteau, mais mon pensionnaire est de nouveau prêt à fournir sa meilleure valeur."

4 Caftan Besp

Sur la touche pendant dix mois, ce fils de Quirky Jet vient, après deux parcours de remise en condition, de remontrer le bout du nez sur la piste en herbe d’Agon-Coutainville. Pieds nus cette fois, il découvre un engagement intéressant en tête. Attention !

La réaction de l'entraîneur Patrick Terry : "Caftan Besp (4) se présente sur la montante. Après de longs mois sans compétition, il retrouve de sa superbe. À Agon-Coutainville, le 4 juillet, la piste lourde n’a pas servi ses intérêts. Méfiez-vous de sa candidature, je ne serais pas surpris de le voir prendre une bonne place dans ce Quinté+."

5 Estebane Sacha

À la recherche de son meilleur niveau de forme, cette pensionnaire de Franck Anne n’a pas démérité lors de son ultime tentative à Vire. Jugée sur ses titres les plus probants, elle aurait une carte à jouer ici, au premier échelon.

La réaction de l'entraîneur Franck Anne : "Estebane Sacha (5) est un peu en dessous de son niveau de la saison précédente. Mais je la sens sur la montante. Sa prestation de Vire dernièrement est encourageante. Elle profite ici d’un engagement favorable en tête. Je la juge capable de prendre une part active à l’arrivée."

6 Fable du Plessis

Victime de problème de santé, cette fille de Neutron du Cébé a connu une interruption de carrière d’un an. Après une rentrée discrète à Chartres, elle n’a pas été des plus heureuses le 18 juin à Vincennes. Située à la limite du recul, elle aura logiquement des partisans.

La réaction du driver Paul Ploquin : "Fable du Plessis (6) a connu des ennuis de santé qui, fort heureusement, ne sont plus désormais qu’un mauvais souvenir. Elle avait besoin de reprendre du rythme et retrouve actuellement son bon niveau. La corde à droite est le point d’interrogation, mais nous l’avons testée à l’entraînement et cela s’est avéré concluant. Elle devrait courir en progrès ce lundi. Elle peut prendre une place dans le Quinté+."

7 Florida Sport

Absente depuis le 23 février dernier, cette ex-pensionnaire de Dominique Blond va effectuer ici sa réapparition sous l’entraînement de Charles-Antoine Mary. Présentée ferrée, nous nous contenterons de la regarder courir dans ce Quinté+.

La réaction de l'entraîneur/driver Charles-Antoine Mary : "Florida Sport (7) avait déjà un peu de condition quand elle est arrivée dans mes boxes. J’ai donc pu la requalifier assez rapidement. C’est une jument de classe mais elle a besoin de reprendre le rythme de la compétition. Cette course va me permettre de mieux la situer."

8 Clyde Barrow

Après une victoire à Cavaillon et un accessit d’honneur à Toulouse, ce fils de Love You s’est montré fautif le 20 mai à Marseille-Borély. Depuis, il a décompressé et se présentera « chaussé » pour cette rentrée. Aux 25 mètres, sa candidature ne nous tente pas trop.

La réaction de l'entraîneur Patrick Terry :  "Clyde Barrow (8) a été allégé dans son travail après sa dernière tentative de Marseille, fin mai. J’espère le voir faire une bonne fin d’été. Ce lundi, ce sera une course « tremplin » pour lui permettre de reprendre du rythme. Je vous conseille de l’écarter de vos jeux."

9 Eliska Berry

Lauréate d’un Quinté+ à Vichy au début du mois de mai, cette pensionnaire de Pascal Monthulé vient de remettre le couvert sur la piste de Pontchâteau. Dotée d’une belle pointe finale, elle peut encore s’illustrer à l’issue d’un parcours caché.

La réaction du driver Hughes Monthulé :  Eliska Berry  (9) retrouve des conditions de course favorables. La corde à droite et la longue ligne droite de Châteaubriant vont la servir. Elle a absolument besoin d’un parcours caché, mais si le déroulement de l’épreuve lui est favorable, elle va bien finir. Elle doit figurer sur le podium.

10 Diadème Blue

Assez nettement dominé dernièrement à Pontchâteau face à plusieurs rivaux qu’il retrouve ici, ce fils de Gazouillis n’est plus monté sur un podium depuis le 4 octobre 2020. Difficile dans ces conditions de lui accorder une toute première chance.

La réaction de l'entraîneur/driver Jean-Philippe Mary : "Diademe Blue (10) n’a pas démérité lors de ses dernières apparitions. Cependant, il a pris des gains et les combats sont désormais difficiles face aux plus jeunes. Mon cheval est en forme et n’a rien perdu de son envie. Ce sera une question de parcours. Au regard de l’opposition, sa tâche s’annonce tout de même assez compliquée."

11 Duc du Lupin

Eclectique, ce représentant de Jean-Paul Marmion alterne les tentatives sous la selle et à l’attelage. Cinquième le 13 juin du Grand Prix de Lignières, il va encore tenter d’accrocher une place en fin de combinaison, même s’il restera ferré des antérieurs cette fois.

La réaction du driver Antoine Wiels : "Duc du Lupin (11) nous a un peu déçus à Lignières le 13 juin. Il sera seulement déferré des postérieurs ici. Si le parcours est favorable, il peut prétendre à une petite place, mais je n’en fais pas une priorité dans ce lot."

12 Comtesse du Clos

Dauphine de Bad Julry dans le Grand Prix de Lignières, cette fille d’Eclat de la Crau vient de confirmer son regain de forme en se classant quatrième d’Eliska Berry (9) à Pontchâteau. Sur sa lancée, elle semble encore capable de prendre une part active à l’arrivée.

La réaction de l'entraîneur/driver Estelle Dessartre : "Comtesse du Clos (12) sera plaquée des antérieurs. Sur les pistes en sable, je la préfère dans cette configuration. La jument donne toujours le meilleur d’elle-même en course. Elle est très bien le matin. J’espère qu’il y aura du train. A priori, avec les chevaux de tête, nous devrions être servis. Avec un bon parcours, elle peut prendre une quatrième ou cinquième place."

13 Dénicheur du Vif

Comme lors de son dernier échec sur l’hippodrome de Pontchâteau, ce pensionnaire d’Aymeric Thomas va se présenté ferré au départ de ce Quinté+. À l’évidence, cette course ne semble pas représenter un objectif pour son entourage.

La réaction de l'entraîneur/driver Aymeric Thomas : "Denicheur du Vif (13) se présente ferré au second poteau. Je le cours en vue de prochains engagements sur plus court. Dans ce Quinté+, vous pouvez faire l’impasse sur ses chances."

14 Echo de Chanlecy

Contrairement à sa récente quatrième place dans un Quinté+ à Vincennes, ce fils de Quinoa du Gers ne pourra pas être déferré cette fois. Régulier, il n’en demeure pas moins capable de brouiller les cartes pour une place en fin de combinaison.

La réaction de l'entraîneur Eric Blot :  "Je ne peux pas me permettre de déferrer Echo de Chanlecy (14). C’est toujours un désavantage, mais ce n’est pas rédhibitoire. L’an passé, il avait très bien tenu sa partie dans la même configuration sur l’hippodrome de Châteaubriant. Avec ses fers, il sera peut-être barré pour le podium, mais je le pense capable de prendre une quatrième ou cinquième place."

15 Dreamer Boy

Titulaire de deux victoires et d’une place en trois tentatives sur cette piste, ce fils de Gazouillis n’a trouvé qu’Eliska Berry (9) pour lui barrer la route du succès récemment à Pontchâteau. Associé à Éric Raffin, il devrait encore défendre chèrement ses chances.

La réaction de l'entraîneur Yves Dreux : "Dreamer Boy (15) est toujours en pleine forme depuis sa deuxième place derrière Eliska Berry, qu’il retrouve ici. Il connaît 100% de réussite sur la piste de Châteaubriant. Je le présente avec une très bonne chance sur le papier."

16 Bloomer

Absent depuis sa disqualification du 1er juin à Vincennes sous la selle, ce fils de Niky n’a plus été revu à l’attelage depuis le mois de mars. En dépit d’un bel engagement au plafond des gains, il intéressera surtout les amateurs d’outsiders.

La réaction de l'entraîneur Pierre-Louis Desaunette :  "Bloomer (16) est rentré avec un manque de souplesse le 1er juin à Vincennes. Il a reçu des soins depuis et n’a pas pu beaucoup travailler. Je suis rassuré, tout est OK pour sa jambe, mais j’ai peur qu’il soit un peu à court de condition en ce lundi. Cela dit, il a déjà bien fait avec de la fraîcheur."

Les favoris de la presse

 

La stat du jour

Le 3 minutes pronos

à venir ..

La course de référence

Eliska Berry a remporté un Quinté+ sur la piste de Vichy, le 3 mai dernier. Serait-elle en mesure de réediter ce lundi à Châteaubriant? Revoir la course du 3 mai.


À LA UNE