Article

Quinté+ du samedi 28 août (R1C1-15h15) à Deauville : Norville pourrait frapper fort

On reste sur la côte normande ce samedi pour un Quinté+ de plat. Sur les 1900 mètres de la piste en sable fibrée de Deauville-La Touques. Seize 3 ans vont à découdre. Norville (2) aura pour lui son aptitude à la PSF.

0

Image de l'article

Quinté+ de Deauville - Prix de la reconversion des chevaux de course - 1900m - Départ à 15 heures 15

Les forces en présence

Récent cinquième face à une opposition plus relevée sur le parcours, dans une Classe 1, Norville (2) peut s’imposer d’emblée dans les Quinté+. En constants progrès, Parigi (9) paraît également capable de briller d’emblée dans les événements. Dépendant d’entraînements redoutables, Wedell Sea (10) et Nérokas (11) auront des partisans, à l’image du métronome Full Folw (13), qui vient de trouver son jour à Chantilly.

Auteur d’encourageants débuts dans les handicaps le 7 août, Innovator (14) complétera notre choix avec Népalais (5), que découvre Christophe Soumillon, et Luther Cee (9), récente troisième d’une classe 2 à Châteaubriant.

Le prono d'Equidia

Les partants en détail et l'avis des pros

CLIQUEZ SUR LE NOM DE CHAQUE PARTANT POUR VOIR SA FICHE ET SES DERNIÈRES PERFORMANCES EN VIDÉO

1- Kendy Time

Lauréat d’un handicap sur la moyenne piste de ParisLongchamp au mois de juillet, ce fils de Kendargent a depuis effectué des débuts victorieux  dans les Quinté+, à Dieppe. Pénalisé de 4 kilos, il va tenter de poursuivre sur sa lancée, pour sa première tentative sur le sable.

L'avis du jockey Théo Bachelot : "C'est un vrai test pour Kendy Time (1). On monte de catégorie tout en changeant de surface. Je pense qu'il peut bien s'adapter au sable. Les 1.900 mètres sont pour moi sa distance idéale. Le point négatif est son numéro de corde, le 12. C'est un poulain qui a un peu de vitesse, il faut tout de suite bien se placer sur ce parcours. Il devrait être compétitif pour les places".

2 - Norville

Ce hongre entraîné sur place par Yann Barberot s’est imposé d’emblée dans les handicaps, au mois de mai au Mans. Désormais pris 4 kilos plus haut sur l’échelle des valeurs, il aura pour lui son aptitude à la PSF deauvillaise, pour sa première participation à un Quinté+. Notre favori.

L'avis du reporter : "Norville (2) n'a pas démérité pour sa dernière sortie sur le parcours dans un lot d'une toute autre facture. Le représentant de Gérard Augustin-Normand a été supplémenté pour l'occasion et il représente le redoutable tandem Barberot/Benoist. Nous le retiendrons haut malgré son numéro 13 dans les stalles".

3 - Shadow

Pénalisée de 5 livres pour sa victoire dans un handicap au mois de mars à Fontainebleau, cette fille d’Anodin n’a pu se mettre évidence le 27 mai à ParisLongchamp, lors de ses débuts dans les Quinté+. Néophyte sur le sable, elle va tenter de faire mieux, baissé de 1 livre sur l’échelle des valeurs.

L'avis de l'entraîneur Christophe Ferland : "La première tentative dans un Quinté de Shadow (3) était trop mauvaise pour être exacte. Elle a, par la suite, remontré le bout de son nez dans une course à conditions à Mont-de-Marsan. C'est un retour dans les handicaps Quinté avec les interrogations que ces courses suscitent. Il faut parfois un peu de chance. "

4 - Breizh Angel

Auteure de débuts victorieux sur le parcours l’automne dernier, cette pensionnaire d’Edouard Monfort s’est montrée moins convaincante depuis. Prise en valeur 37,5 pour ses débuts dans les handicaps, elle va devoir montrer du mieux pour tirer son épingle du jeu.

L'avis de l'entraîneur Edouard Monfort : "Breizh Angel (4) est une jument délicate dans son comportement. Sur sa qualité, elle vaut une telle épreuve. Je l'estime mais, avec le n°15 dans les stalles, cela s’annonce compliqué."

5- Népalais

Quasi irréprochable dans les courses à conditions, ce fils de The Gurkha a remporté son maiden  le mois dernier à Senonnes-Pouancé. Tout sauf ridicule depuis à Dieppe, pour sa première participation dans les Quinté+, il peut prendre une part active à l’emballage final.

L'avis du reporter : "Népalais (5) vient d'effectuer des débuts discrets dans les handicaps. Avant cela, le pensionnaire de Fabrice Chappet était des plus réguliers dans les courses à conditions. Nanti d'un meilleur numéro de corde qu'en dernier lieu et associé à Christophe Soumillon, ce fils de The Gurkha n'est pas à condamner trop vite."

6 - Wilbur

Titulaire de deux succès sur PSF, dont un acquis sur le parcours au mois de janvier, ce pensionnaire de Mauricio Delcher-Sanchez  n’a plus à faire ses preuves sur le sable. Mais il vient d’être nettement dominé pour sa première participation à un Quinté+, à Dieppe,  et va devoir montrer un tout autre visage pour s’illustrer.

L'avis de l'entraîneur Mauricio Delcher-Sanchez : "Wilbur (6) va effectuer un retour sur la PSF, ce qui va lui faire du bien. Il n'avait pas de programme sur cette surface et nous avons donc essayé sur le gazon, mais il ne fait pas du tout la même valeur que sur le sable. Il n'a pas de marge et nos chances sont encore plus limitées avec ce numéro 16 à la corde. Le point positif est que mon cheval est très bien à l'entraînement."

7 - Vents Contraires

Ce hongre par Kendargent a signé trois performances de choix dans les  handicaps l’automne dernier, mais il a manqué de rythme le 7 août ici même, pour sa réapparition. Certainement plus affûté cette fois, il fait figure de possible trouble-fête, malgré son inexpérience sur le sable.

L'avis de du reporter : "Vents Contraires (7) vient d'effectuer une grosse rentrée sur la ligne droite de Deauville où il n'a pu s'illustrer. Ce fils de Kendargent  fera ses débuts sur cette surface et sur une distance aussi longue. Cela fait un peu trop d'inconnus pour le retenir."

8 - Luther Cee

Ce fils de War Command avait affiché des progrès l’automne dernier à Evreux, remportant de haute lutte son maiden. Après un passage dans les box d’Henry Spiller outre-Manche, il vient de se comporter honorablement dans une classe 2 à Châteaubriant et aura d’être sur la montante, pour ses débuts dans les Quinté+.

L'avis de l'entraîneur Paul de Chevigny : "En dernier lieu à Châteaubriant, Luther Cee (8) avait les œillères pleines pour la première fois et il en a un peu trop fait durant le parcours. Voilà pourquoi il sera muni de peau de mouton cette fois. Cet artifice l'a bien aidé car il s'est montré accrocheur tandis que le matin, c'est un poulain qui est sur la retenue. Je pense qu'il sera à l'aise sur le sable qu'il découvre. Je le trouve bien placé au poids pour ce Quinté+, il a été baissé de 2 kilos sur sa rentrée. Physiquement, je le trouve en bel état. Mon seul doute, c'est celui de sa bonne volonté."

9 - Parigi

 Irréprochable en trois tentatives dans les handicaps, notamment sur le sable, ce protégé de Freddy Head vient de dicter sa loi dans cette catégorie à Dieppe. Malgré 7 livres de pénalisation, il s’annonce redoutable, pour sa première participation dans les Quinté+.

L'avis du jockey Vincent Cheminaud : "Parigi (9) a très bien gagné pour sa rentrée à Dieppe. Je l'ai vu travailler depuis à Deauville, il est top. J'ai un bon numéro et il a déjà bien fait sur la PSF. J'ai une première chance."

10 - Weddel Sea

Toujours maiden, ce hongre par Sea The Stars a complété la combinaison gagnante d’un événement, au mois de mai à ParisLongchamp. Moins convaincant ensuite dans un Quinté+ clodoaldien, il a repris de la fraîcheur depuis et peut prendre une part active à l’emballage final.

L'avis du jockey Stéphane Pasquier : "Weddell Sea (10) avait montré des moyens pour gagner un handicap. Je lui ai peut-être donné une course un peu dure à ParisLongchamp début mai lorsqu'il s'est classé deuxième. Il était un peu sur la descendante par la suite. Il revient après deux mois de repos qui lui auront fait le plus grand bien. Sur ce qu'il a fait de mieux, une place est à sa portée."

11- Nérokas

Ce pensionnaire de Francis-Henri Graffard est toujours en quête d’un premier succès, mais il a montré un brin de qualité le mois dernier à ParisLongchamp, en se classant quatrième du Quinté+ Prix du Petit Pré. Tout sauf ridicule depuis à Dieppe, dans un autre événement, il a son mot à dire au moins pour les places.

L'avis de l'entraîneur Francis-Henri Graffard : "Nerokas (11) n'a pas aimé le terrain souple de Dieppe. De plus, ce jour-là, nous avions un mauvais numéro de corde. La distance et la surface de samedi vont lui convenir. Il devrait bien se comporter."

12 - Our First Lady

Très expérimentée sur le sable, cette fille de Fast Company a remporté son maiden sur le sable de Chantilly au mois de février. Bonne finisseuse fin mai à ParisLongchamp pour sa première tentative dans les Quinté+, le 27 mai, elle reste sur un échec mais la distance était un peu le bout du monde pour elle. Méfiance.

L'avis de l'entraîneur Valentin Devillars : "Il ne faut pas tenir compte de la dernière performance d'Our First Lady (12). J'ai tenté de la rallonger mais cela n'a pas fonctionné. De plus, elle avait une petite faiblesse au niveau du dos qui a été soigné depuis. Elle est de retour sur plus court et sur une surface qu'elle apprécie. Elle aura les œillères et son poids est correct. Il faut la garder en fin de combinaison."

13 - Full Flow

Irréprochable depuis ses débuts, cette protégée d’Eric Libaud  vient de voir sa régularité récompensée par un succès, dans un handicap disputé sur le gazon de Chantilly. Pour ses débuts dans les Quinté+, elle va encore jouer sa carte à fond et peut se mettre en évidence, malgré son inexpérience sur le sable et  3 kilos de pénalisation.

L'avis du jockey Mickaël Berto  : "Full Flow (13) s'est imposée vraiment facilement à Chantilly. Elle est restée en très belle forme le matin. C'est une pouliche qui avait tendance à en faire un peu trop mais, maintenant, elle est de plus en plus détendue. La pénalisation ne m'inquiète pas. En revanche la découverte de la PSF est une vraie interrogation."

14 - Innovator

Régulier dans les courses à conditions, ce hongre par Showcasing vient d’effectuer de satisfaisants  débuts (5e) dans les handicaps, sur le mile ici même. Quoique néophyte dans les Quinté+ et sur le sable, il va falloir compter avec lui.

L'avis de l'entraîneur Nicolas Caullery : "Innovator (14) va se plaire sur la PSF. C'est un poulain qui a absolument besoin d'une course sélective pour fournir sa juste valeur. Il est des plus réguliers et compétitif à ce poids. Avec un bon parcours, je pense qu'il a ce genre d'épreuve dans les jambes."

15 - Tibbett

Cinquième du Quinté+ Prix du Petit Pré le 8 juillet à ParisLongchamp, tout près de Nérokas (11), ce protégé de la famille Lerner a déçu depuis à Dieppe. Mais il aura pour lui d’avoir déjà gagné sur le sable, au mois de mars dans un réclamer cantilien, et les amateurs d’outsiders peuvent se pencher sur sa candidature.

L'avis de l'entraîneur Yann Lerner : "Tibbett s'était imposé de plaisante manière à Saint-Cloud dans une deuxième épreuve, puis a répété à ParisLongchamp dans un Quinté+. Lors de sa dernière sortie à Dieppe, le terrain était trop souple pour ses aptitudes. Il est de retour sur 1.900 mètres PSF ce qui est parfait pour lui. Il est en forme et a un bon numéro de corde. Il peut se glisser dans la combinaison gagnante."

16 - Gordian

Confirmé sur le sable, ce pensionnaire de Doris Schoenherr a remporté un handicap sur le parcours au printemps. Il a repris de la fraîcheur depuis son échec du 26 avril à Chantilly, mais peut manquer un peu de rythme, pour sa première tentative dans les Quinté+.

L'avis du reporter : "Gordian (16) arrive avec de la fraîcheur pour cette épreuve. Il effectue là une rentrée de 4 mois. Lors de sa dernière performance, il était largement dominé mais c'était au niveau supérieur. Il revient sur le parcours de sa dernière victoire en ayant 2 kilos de plus. Bottom-weight de l'épreuve, il peut surprendre."

La stat du jour

Les favoris de la presse

La course de référence

Le 2 août à Dieppe, Kendy Time remportait le Quinté+ sous la selle de Théo Bachelot. Le pensionnaire de Jacques Piednoel pourrait bien poursuivre sur sa lancée malgré un numéro de corde à l'extérieur avec le 12. Attention également à Népalais qui ce jour-là, concluait 7ème mais avait eu un parcours en 3ème épaisseur. Cette fois, il sera  associé à Christophe Soumillon. Attention à lui.

Le 3 minutes pronos

À lire aussi

Commentaires Lire la charte

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.

Publicité

À LA UNE