Article

Face Time Bourbon : une carrière et des chiffres records

Sébastien Guarato vient d'annoncer sur notre facebook live la fin de carrière de son protégé Face Time Bourbon. Une carrière riche en titres et en records. Nous vous proposons de redécouvrir la carrière du crack à travers ces chiffres exceptionnels.

Bulles 0

C'est une triste nouvelle. On ne reverra plus Face Time Bourbon sur une piste. Un destin d'autant plus cruel qu'il n'était plus qu'à quelques jours d'une troisième participation dans le Prix d'Amérique, dont il était le grandissime favori. Stoppé en pleine gloire, il laisse néanmoins derrière lui un palmarès impressionnant.

Ses Prix d'Amérique Legend Race

Il est entré dans l'Histoire du Prix d'Amérique Legend Race et pour plusieurs raisons. Face Time Bourbon avait remporté les deux dernières éditions. Il est le 16e cheval à avoir réussi le doublé (5 depuis l'an 2000 avec Varenne, Offshore Dream, Ready Cash et Bold Eagle). Si le crack italien n'a jamais tenté la passe de trois, les autres ont échoué. Bold Eagle passant à un nez de l'exploit, face à Readly Express.

Comme son aîné, déjà entraîné par Sébastien Guarato, il a remporté la Legend Race à 5 et 6 ans. La maturité des chevaux est de plus en plus précoce. Ses deux succès resteront un peu plus en mémoire grâce à Davidson du Pont. Il a été un rival redoutable. La performance est toujours sublimée par la qualité de l'opposition. Le pensionnaire de la famille Rayon, qui aura sa revanche dans un Prix de France avec une leçon tactique de JMB à montrer dans les écoles, a été le dauphin de Face Time Bourbon. Les duels version 2020 et 2021 ont procuré des émotions rares.
Il y a douze mois, le match fut sans merci. Avec Björn Goop, le cadet avait conservé son titre, avec le chrono record de 1'10''8 sur les 2.700 mètres de la grande piste. Stratosphérique.

Ses groupes I

17 groupes I. Soit presque la moitié de son total de victoires (35) en 43 tentatives. La liste est évidemment flatteuse. S'il a souvent été comparé à Bold Eagle, leur trajectoire a différé sur quelques points. Aucune vue sur la Triple Couronne (il n'a pas gagné le Prix de France, deuxième en 2020 et 2021) et n'a jamais participé au Prix de Paris. Face Time Bourbon avait évidemment la marque de son aîné (21) en point de mire et pouvait même espéré faire mieux qu'Ourasi (26).
L'an passé, il a remporté pour la troisième année consécutive le Prix de Sélection. Seul Jamin, à la fin des années 50, avait réussi cette prouesse.
Son dernier fleuron restera la Loterie, à Naples. Elle tiendra forcément une place particulière dans son palmarès.

Ses victoires à l'étranger

Parmi ses 17 groupes I, la Loterie de Naples est forcément à détacher. Elle était le rêve d'Antonio Somma, propriétaire principal du champion. Après un échec en 2020, il a procuré sa plus grande émotion hippique à ce Napolitain pure souche, sous la poigne d'Eric Raffin, devenu le pilote attitré au mois de février.

S'il avait été battu dans le Grand Prix d'Europe, à 4 ans, après un parcours exécrable, et dans la Loterie 2020, son histoire italienne s'est finalement bien terminée. Hors de nos frontières, Face Time Bourbon a également décroché deux fois le Grand Prix de Wallonie, en Belgique, et le Grand Prix de l'UET et la Saint-Michel Race en Finlande pour un total de 5 groupes I.

Une participation à l'Elitlopp était à son programme cette année.

Ses records

Face Time Bourbon a été aussi le "Maître du Temps". Il est détenteur du record du Prix d'Amérique Legend Race et des 2.700 mètres de la grande piste. S'il faut retenir chrono, il est tout trouvé. C'est le record général de la grande piste. Le 11 février 2007, Kool du Caux remporte le Prix de France et devient le premier cheval à passer sous la barre des 1'10'' sur la cendrée de Vincennes. De nombreux champions se sont cassés les dents sur cette marque. Lui l'a envoyée valser... Le 21 juin 2020, il pulvérise l'opposition dans le Prix René Ballière (2.100 mètres - Autostart). Le chrono est formel, record battu 1'09''4 ! Face Time Bourbon éblouit, mais avec lui on en veut toujours plus. Trois mois plus tard, il égale son propre record, dans le Prix de l'Etoile, départ volté !

L'an passé, encore dans le Prix René Ballière, il enfonce le clou. Seul au monde, il fait afficher le temps de 1'09''1. Pour battre Face Time Bourbon, il n'y avait que Face Time Bourbon.

C'est un grand champion qui quitte les pistes. Une nouvelle carrière d'étalon l'attend avec peut être là aussi de nouveaux records à venir pour sa progéniture future.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.