Article

Les Tops et les Flops du quinté de ce samedi 15 janvier

Une course sans concession, avec à l'arrivée un mélange de favoris et d'outsiders. Retour sur ce Prix du Forez.

L'arrivée

Les Tops

11 - Fire Cracker : Il faut bien avouer qu'il avait fortement déçu ces derniers temps. Son entourage avait annoncé que le cheval était beaucoup mieux. Il l'a prouvé. Mieux parti que d'habitude, il a mené à un train d'enfer et a établi son record départ volté (1'11''4).

3 - Et Voilà de Muze : Il s'est retrouvé très tôt aux avant-postes. Il n'a jamais lâché le morceau, prenant une méritoire troisième place. Il confirme son retour en forme.

Les Flops

6 - Décoloration : Ce n'est pas un gros flop, mais on attendait mieux qu'une sixième place. Après avoir suivi les premiers, elle a tenté sa chance en haut de la montée, mais a légèrement coincé pour finir. Le chrono (1'11''6) est excellent et il faudra tout de même la racheter lors de sa prochaine tentative.

10 - Féerie Wood : Même si le train a été très sélectif, elle ne s'est pas retrouvée dans la bataille. A l'image de ses sorties lors de ce meeting d'hiver, elle n'a pas été capable d'accélérer.

Les notes

12 - Duel du Gers : Longtemps en retrait dans cette course ultra-sélective, il n'a pas mal fini, en léger retrait. Cette reprise de contact avec Vincennes a été très bonne. Il faudra suivre ses prochains engagements.

5 - Delfino : Son classement brut (8e) est clairement une déception. Il aurait pu figurer dans les Flops. Mais, fautif dans la montée, il est assez bien revenu ensuite et a fait afficher les meilleurs temps tracking pour les mille et cinq cents derniers mètres (1'11'2 et 1'10''). Il ne faut surtout pas le condamner.


À LA UNE