Article

Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques le Marois : Inspiral, la 7ème merveille de Frankie Dettori

Le plus beau Groupe 1 sur 1600 mètres, le Prix Jacques le Marois, a livré son verdict. Impressionnante à Ascot, battue à Newmarket, Inspiral fait parler la classe pour renouer le fil de ses succès et permettre à son jockey d'établir un nouveau record

0

Image de l'article

Installé favori de cette épreuve après ses succès dans les Quipco 2000 Guineas Stakes (Gr.1) à Newmarket et dans les St James's Palace Stakes (Gr.1) à Ascot, Coroebus a perdu du temps au départ de la course et n'a pas été en mesure de lutter pour la victoire. Véritable championne à deux ans affichant 4 succès en 4 sorties, Inspiral, la pensionnaire de John & Thady Gosden, avait réalisé une rentrée absolument magnifique à Ascot dans les Coronation Stakes (Gr.1) avant de connaître sa première défaite à Newmarket.

De retour dans le "Jacques le Marois", Inspiral offre une 7ème victoire à Lanfranco Dettori dans ce Groupe 1, ce qui permet au crack jockey italien d'être le jockey le plus titré de cette course, devant Freddy Head et ses 6 succès, en qualité de jockey. Parée de la casaque de la Cheveley Park Stud, la fille de Frankel et de Starscope a voyagé à l'avant du peloton, dans le sillage d'Order of Australia avant de faire parler son courage et sa tenacité pour rallier le poteau en tête, comme une "crack". 

Deuxième du Prix Jean Prat (Gr.1), Light Infantry termine à la même position dans le "Jacques le Marois" et devance ainsi Erevann, la meilleure chance française, qui a fait illusion pour la victoire dans la phase finale. Le poulain de Jean-Claude Rouget, monté par Christophe Soumillon, perd son invincibilité mais démontre son gros potentiel en se plaçant à ce niveau de compétition.  Les trois premiers à l'arrivée sont agés de trois ans, ce qui confirme que cette génération présente de nombreux talents. Comme Alpha Centauri en 2018, Inspiral ramène les mâles à la raison. 

Les réactions 

John Gosden conserve son titre puisque l'entraîneur anglais restait sur deux succès grâce à Palace Pier, lauréat de l'édition 2020 et 2021. C'est son quatrième succès après celui de Kingman en 2014. Ecoutez la réaction de l'entraîneur, lauréat de cette épreuve. 

Lanfranco Dettori, le jockey lauréat de cette course qui a été au coeur de nombreuses discussions après sa séparation puis son retour au service de John Gosden, répond de la plus belle des manières en brillant dans cette épreuve qu'il adore. "Frankie" a livré son analyse sur cette course. 

Troisième de cette édition 2022, Jean-Claude Rouget, le seul entraîneur français au départ de cette épreuve, revient sur la belle performance d'Erevann ainsi que sur la suite de son programme. 

À lire aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour saisir votre commentaire.
Si vous avez déjà un compte, connectez-vous ou créez un compte.